Caraïbes 1712 - le forum

Forum du jeu Caraïbes 1712
 
CalendrierAccueilFAQCaraïbes 1712MembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherWiki

Partagez | 
 

 Histoire d'Álvaro de Bazán y Guzmán

Aller en bas 
AuteurMessage
Alvaro de Bazan
Mousse
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 51

Infos
Nationalité: Espagnol Espagnol

MessageSujet: Histoire d'Álvaro de Bazán y Guzmán   Sam 26 Oct 2013 - 16:21

Álvaro de Bazán y Guzmán est issu d’une famille espagnole prestigieuse.

Son arrière-arrière-grand-père était Álvaro de Bazán y Guzmán, 1er Marquis de Santa Cruz, Général et Amiral célébre. Il servit son pays sous Charles Quint mais surtout sous Philippe II, dont il devint l’homme de confiance. Il fut le plus brillant Amiral espagnol de son époque. A tel point que Philippe II lui confia l’organisation et le commandement de son Invincible Armada. Hélas, il mourut pendant la préparation de la flotte pour la future guerre contre l’Angleterre.

Malheureusement, 3 générations menèrent la famille à la limite de la ruine et a une confiance amoindrie des monarques espagnols vis-à-vis de leur noble famille.
Álvaro Antonio de Bazán Benavides y Pimentel, VIIème Marquis de Santa Cruz, fervent admirateur de son célèbre arrière-arrière-grand-père décida de redorer le blason de sa famille et de récupérer leurs possessions d’antan, les 50 acres qu’ils possèdaient au pays étant loin d’être suffisant pour lui au regard de leur noblesse.

Il décida alors de rendre visite au Roi Philippe V et demanda à celui-ci de lui fournir un navire pour qu’il puisse se rendre aux Antilles et, par là-même, aider à instaurer la grandeur de l’Espagne sur ces nouvelles contrées. Il convainquit le Roi que ses talents, de meneur d'hommes entre autre, serait un atout non-négligeable pour l'Empire espagnol. Le Roi se laissa convaincre, en partie pour se débarrasser d'un noble légèrement encombrant.

Et c’est ainsi que, muni d’une lettre du Roi d’Espagne, il se rendit au nouveau monde et rejoignit la ville de Marguerita à la tête d’une chaloupe-cannonière. Une fois sur place, il rendit immédiatement visite au Gouverneur pour prendre ses instructions et se présenta à lui comme étant Álvaro de Bazán y Guzmán, Marquis de Santa Cruz. Dans son esprit, prendre le nom de son illustre aïeul était un hommage mais surtout un signe fort qui, il en était persuadé, allait lui permettre d'enfin retrouver le rang qui était le sien de droit.

Le Gouverneur lui remit une lettre faisant de lui un Corsaire, et lui ordonna de se mettre sous les ordres de Don Fernando de Alencastre Noroña y Silva pour apprendre à se familiariser avec la navigation locale, sensiblement différente de celle pratiquée autour du vieux continent.
Álvaro de Bazán y Guzmán tenta de convaincre le Gouverneur que c'était inutile, mais rien n'y fit. Il comprit qu'il allait devoir faire ses preuves et maugréant intérieurement, se plia aux exigences du Gouverneur.

En sortant du bureau du Gouverneur, il se rendit directement dans les bureaux de la Escuela marítima española dont Don Fernando de Alencastre Noroña y Silva était le Commandant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvaro de Bazan
Mousse
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 51

Infos
Nationalité: Espagnol Espagnol

MessageSujet: Re: Histoire d'Álvaro de Bazán y Guzmán   Mer 6 Nov 2013 - 12:39

Arrivés dans les bureaux, Álvaro vit immédiatement un homme sur de lui, un homme dont il semblait évident qu’il connaissait les Antilles comme sa poche.
Il ne perdit pas de temps en palabre et se présenta.


Don Fernando de Alencastre Noroña y Silva je présume ? Je me présente, Álvaro de Bazán y Guzmán, Marquis de Santa Cruz, fraichement débarqué d’Espagne. Le Gouverneur a fortement insisté pour que je me présente à vous et me mette sous vos ordres, le temps que vous m’expliquiez les us et coutumes de la navigation en ces lieux.

Don Fernando l’observa un instant, semblant le jauger, puis se décida à lui répondre.

Bienvenue Marquis. Effectivement, le Gouverneur est un homme avisé et vous comprendrez très vite qu’il avait raison.

Tout d’abord, je vous conseille de revendre votre chaloupe-canonnière et d’acheter un Lougre, navire tout aussi rapide mais de meilleure capacité et  surtout plus résistant pour un prix somme toute modeste. Je suppose que vous avez mes moyens de vous le procurer ?


Oui, absolument Don Fernando.

Bien. Lorsque vous aurez acquis ce navire, équipez-le en canons et aller recruter un équipage à la taverne.

Ensuite, venez me rejoindre chez le Gouverneur, il aura certainement une mission à nous confier et nous quitterons Marguerita.


Très bien Don Fernando, je m’occupe de tout çà tout de suite et je viens vous retrouver chez le Gouverneur.

Álvaro salua Don Fernando et se rendit directement chez l’Armateur. Il choisit un très beau Lougre comme conseillé puis alla à la taverne recruter un équipage. Il n’eut aucun mal à recruter, et il envoya ses hommes sur le navire avec une bonne ration de rhum qu’il leur offrit, histoire de montrer qu’il pouvait être un Capitaine généreux.

Puis, il se rendit à nouveau à la demeure du Gouverneur où il retrouva Don Fernando.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvaro de Bazan
Mousse
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 51

Infos
Nationalité: Espagnol Espagnol

MessageSujet: Re: Histoire d'Álvaro de Bazán y Guzmán   Jeu 14 Nov 2013 - 14:17

Le Gouverneur leur confia une mission qui les envoyaient à Chiquila et ils n'avaient pas de temps à perdre, cette missive devait être remise en un temps record.

Don Fernando et Álvaro prirent rapidement congés du Gouverneur et embarquèrent aussitôt.
Ils quittèrent Marguerita ayant bon espoir d'arriver à temps à Chiquila.

Malheureusement, au bout de quelques jours, une grosse tempête les surprit en pleine mer. Malgré tout, ils tentèrent d'avancer dans cette tempête, mais mal leur en prit, quelques hommes disparurent dans les flots déchaînés, et les navires souffrirent. La tempête dura plusieurs jours au grand dam des 2 capitaines.

Quand enfin la tempête se calma, ils durent se diriger rapidement sur Santo Domingo pour recruter des hommes et faire réparer leurs navires.
Et malheureusement, le temps imparti pour aller à Chiquila était épuisé.

Ils allèrent donc rendre compte de la situation au Gouverneur de Santo Domingo.
Celui-ci les assura que ce n'était finalement pas si grave et leur confia une nouvelle mission.

Les 2 capitaines repartirent sans attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvaro de Bazan
Mousse
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 24/10/2013
Age : 51

Infos
Nationalité: Espagnol Espagnol

MessageSujet: Re: Histoire d'Álvaro de Bazán y Guzmán   Sam 16 Nov 2013 - 14:30

Leur mission était de retourner sans plus tarder à Marguerita pour remettre une missive secrète.

Don Fernando et Álvaro partirent donc plein sud puis sud-est, tout en surveillant de près les pirates, anglais et hollandais qu'ils croisaient sur leur chemin.

Mais, peu de temps avant leur arrivée à Marguerita, une barque longue anglaise eut la mauvaise idée de croiser leur chemin de beaucoup trop près.

Don Fernando fit signe à Álvaro qu'il était temps de mettre son équipage à contribution pour l'abordage de ce navire ennemi.
Álvaro était content, il allait enfin pouvoir observer les possibilités de sa coque de noix lors d'un combat, tout en testant les aptitudes de son équipage.

Il commença par envoyer quelques salves de mitrailles sur le pont adverse, mais voyant le peu d'effet produit, il lança la manœuvre d'arrimage et lança son équipage à l'abordage!
La résistance ne fut guère longue et l'équipage adverse se rendit rapidement.

Les hommes d'Álvaro récupérèrent le maigre butin de ce navire puis s'éloignèrent et reprirent leur route.

A la nuit tombante, El Santa Cruz pénétra discrètement dans la rade de Marguerita pour remettre la missive à la personne concernée.
Tout aussi discrètement le navire sortit de la rade et y entra cette fois sans se cacher.

Álvaro alla d'abord à la taverne pour compléter son équipage puis se rendit d'un pas ferme dans les bureaux de la Escuela marítima española pour y retrouver Don Fernando.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire d'Álvaro de Bazán y Guzmán   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire d'Álvaro de Bazán y Guzmán
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Revue "Les dessous de l'Histoire" (Jacquier)
» la peinture hyper réaliste Histoire de l'Art
» Histoire de Korrigans/Conte breton
» Annie Pietri, l'Histoire pour la jeunesse...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caraïbes 1712 - le forum :: La ville haute :: Par la plume et l'épée... [RP] :: Vos histoires au détour d'un chemin-
Sauter vers: