Caraïbes 1712 - le forum

Forum du jeu Caraïbes 1712
 
CalendrierAccueilFAQCaraïbes 1712MembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherWiki

Partagez | 
 

 L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Dim 19 Jan 2014 - 16:53

Le senault de course avançait maintenant vers son compatriote en chebec qui avait terminé son abordage.
Les mouvements des navires n'avaient pas permis à Angus de mener le combat avec son navire, c'est l'Hades qui avait croqué l'agneau égaré.

Frustré et mécontent, le capitaine avait donné comme consigne à son second de rejoindre le chébec et quitté le pont pour regagner sa cabine et profiter des nombreuses bouteilles de rhum qui s'y trouvaient.
"Mordiou ! S'tané Gamin !"
"M'l'a piqué sous l'nez c'marchand !!!"
"Ch'uis sur en plus qui d'vait y'avoir du rhum, p'tête même du cognac dans c'te coque d'noix française..."

Les navires se rapprochaient lentement lorsque Angus remonta sur le pont.
Surpris, le second regardait son capitaine qui, levant haut le menton, semblait humer la brise qui venait de la terre à leur ouest.
"Aucun mouvement à Maracaïbo !!"
La vigie annonçait le calme qui régnait à leur sud tandis que Angus continuait à arpenter la dunette et à observer la côte lointaine à leur ouest.

Alors qu'il baragouinait dans sa barbe naissante en marchand de long en large, le second s'approcha.
"Qu'y a-t-il Capitaine ?"

"Ch'te dis qu'ça sent la gnôle Gamin !!!"
"La gnôle et d'la bonne !"
"J'ai un sizèm'sens moi Gamin, j'le sens quand y'a d'la bibine dans l'coin et j'te dis qu'y en a là-bas !!!"
Il avait tendu le bras vers la côte à l'ouest devant le regard d'incompréhension de son second.

"Olà ! Parez à virer !!!"
"Cap à l'ouest ! Plein ouest !! Toujours plus à l'ouest !!!"
Obéissant et ordonné, l'équipage du Redemption Song s'employa à virer de bord sous l'oeil inquiet du second qui regardait son capitaine répéter :
"Y en a ! Chuis sur qu'yen a !!!"

A quelques encablures, c'était l'Hades tout entier qui s'interrogeait sur ce revirement de situation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfen
Mousse
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 23/09/2013

Infos
Nationalité: ???

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Dim 19 Jan 2014 - 18:26

En s'éloignant de ce qui resté du bateau marchand, la vigie signala un mouvement de cap inattendue du Redemtion Song.
Étant habitué aux extravagances de l'équipage du Cpt Phillips, j’esquissai un léger sourire et me dis qu'une fois de plus son homme de barre avait dû boire un coup de trop.

Je fus surtout intrigué par la missive que je reçu quelques minutes plus tard :
"Ça sent la gnôle Gamin !!!!
Ch'te dis qu'ça sent la gnôle Gamin !!!
La gnôle et d'la bonne !"
J'ai un sizèm'sens moi Gamin, j'le sens quand y'a d'la bibine dans l'coin et j'te dis qu'y en a là-bas !!!"

Pour que le Cpt Phillips s'emporte comme cela c'est qu'il devait y avoir une bonne, une très bonne raison.
Les rares fois où je l'ai vu dans cette état c'est lorsqu'il nous parlait de "Grappa per tutti" juste avant de tomber dans les bras d'une donzelle.

L'aurait-il enfin trouvé son Saint Graal...

Quoi qu'il en soit, hors de question de le laisser naviguer seul.

"Changement de cap !!!!!
Suivez le Redemption et assurez lui la protection nécessaire si besoin !!!!
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Mar 21 Jan 2014 - 15:23

Le senau filait vers la côte, l'équipage exhorté par son capitaine à prendre le meilleur du vent pour arriver rapidement à terre.

Angus faisait les cent pas et criait à ses hommes :
"Etarquez cette écoute !"
"Et ces bonnettes, quand allez-vous les déployer ?
"Bordez la grand voile sangbleu !"
Puis, se tournant vers son second :
"T'sens pas Gamin ?"
"Ca sent bon la grappa !!"
"Et l'Wolfy qui m'course!?"
"Veut don arriver avant moi?"

"Hardi les gars !"
"Aidez aux manoeuvres !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Ven 24 Jan 2014 - 2:21

La plage en vue depuis un long moment déjà montrait maintenant plus de détails.

On apercevait la forme allongée d'une ancienne carène, vestige dégradé d'un naufrage ancien.
Derrière, surplombant la verdure de la végétation qui absorbait tout ce qui n'était pas la plage, des vestiges dressaient leurs colonnes dénaturées.

"hardi les gars !!!"
Angus était toujours aussi fébrile et impatient.

Lorsque le senault mit en panne, il se jeta dans le canot qui déborda rapidement vers la terre.
L'excitation du capitaine avait rendue son second inquiet, aussi avait-il suivi Angus dans un second canot avec une poignée de fusiliers marins. Il devait veiller à la sécurité de son capitaine, le senault ne courant aucun risque avec la proximité du navire du capitaine Wolfen.

Aussitôt débarqué, Angus se mit à arpenter rapidement la plage.
Lorsque son second débarqua à son tour, il l'entendit crier "Grappa !! Ca sent la Grappa !" et le vit disparaitre dans la jungle.
Au pas de course, il le suivit accompagné des militaires en arme.

Un escalier de pierre en partie absorbé par la végétation les amena sur une terrasse ornée des colonnes aperçues depuis le pont du navire.
A quelques cinquante mètres devant eux, Angus passait en courant devant un lion de pierre, criant et chantant à tue-tête des propos débridés.

Le second et son escorte traversèrent d'anciens jardins pour arriver devant des ruines colonisées par la verdure.
Angus s'y débattait, obstiné à se rendre au milieu des lianes et des buissons vers le toit en partie intact qui trônait sur le côté d'une petite clairière.
Le groupe de protection accéléra sa marche afin de rejoindre leur capitaine, mais les mouvements étaient rendus difficiles avec leur équipement. La petite colonne cheminait vers le toit lorsqu'un cri déchira le silence du lieu.
"Aaaahhhrrggghhh !!!!"

Angus venait-il de subir l'attaque d'un félin ? Un serpent mortel l'avait-il mordu ?

Lorsque le petit groupe arriva, il vire leur capitaine à genou, les bras levés au ciel qui tentait de reprendre son souffle.
Le second s'approchant l'entendit alors distinctement :
"Grappa per Tutti !!!!"
"Sangbleu !! Grappa per Tutti !!"
"Chuis arrivé au sanctuaire des sanctuaires !"
"Grappa per Tutti !!!"

Le second, levant les yeux, vit les inscriptions au dessus du linteau. Un frisson parcourut son échine...

Des ordres furent donnés et l'entrée fut promptement dégagée puis ouverte.
Angus se précipita suivi de son second.

D'énormes barriques s'alignaient dans le bâtiment, géants accroupis aux formes généreuses qui semblaient transpirer l'alcool et viciaient ainsi l'atmosphère du sanctuaire.
Le second attrapa Angus et le tira de force dehors avant qu'il ne s'asphyxie dans les vapeurs enivrantes.

Les jérémiades et les protestations du capitaine permirent au temps d'évacuer les gaz et de renouveler l'oxygène, et les hommes purent de nouveau pénétrer dans le "sanctuaire des sanctuaires" selon leur capitaine.
Celui-ci, excité comme un mousse à qui l'on a promis du rhum, courait, ou plutôt bondissait, de barrique en barrique en hurlant les millésimes et toutes sortes de commentaires.
"1607, Morbleu, plus vieux qu'moi !"
"1654, l'année d'la tempête !"
"1623,... 1689,...1635... Grappa ! Grappa !!!"

Dans le fond de l'énorme cave, le second appela son capitaine qui finit par arriver. Il se faufila au milieu des militaires en cercle et vit son second debout devant deux coffres éventrés remplis d'or et de bijoux.
"Capitaine ! Regardez ! C'est magnifique !" articula le second, les larmes aux yeux devant les militaires subjugués.

Angus baissa le regard sur le trésor puis fixa son second.
Un instant, le silence s'installa puis Angus s'écria :
"T'occupe pas de c'te quincaillerie Gamin !"
"Quéques pièces et des breloques !C'est rien !"
"Mais r'garde moi don c'trésor !!!"
Il avait poussé les militaires et montrait les barriques.

"Toutça, c'est d'la bombe Gamin !!"
"D'la Grappa, des milliers d'litres d'grappa !"
"Et pi, au fond, derrière la plus grosse barrique, y a une porte qui mène à une salle vec d'aute tonneaux !"
"Des tonneaux d'rhum, des tonneaux d'cognac et y a même du whisky !!"

"Vérole de moine !! J'ai trouvé l'trésor du Vénitien !!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Mer 29 Jan 2014 - 19:45

"Capitaine, il est temps de quitter cet endroit !"

".........."

"Capitaine ! Venez, nous devons partir !"
Le second insistait auprès de son capitaine somnolant, allongé sur un hamac tiré entre deux barriques.
Des bouteilles vides parsemaient le sol accompagnées de quelques gobelets marquant le nombre de participants aux dernières libations, ou le nombre de tonneaux goutés par Angus.

"Capitaine !"

"Nnniiyyaaa....??"

"Capitaine, les coffres sont chargés et la cale a été vidée de son maïs pour être remplie de tonneaux..."
"On peut partir !"

"Mmé... Nnne ....eux rien laisser.."

"Capitaine !"
"Le Capitaine Wolfen a rempli ses cales également !"

"...rien laisser !!"

"Capitaine, cinq frégates marchandes ont été affrétées pour venir prendre ce que nous allons laisser !"

"..ne veux rien... burp..sser !"

"Bon. Lieutenant Farman, suivez vos ordres et appelez-moi quand ce sera fait..."
Le second quitta le bâtiment et laissa le lieutenant de l'infanterie de marine faire son devoir.
Farman s'approcha du capitaine assoupie. Le secouant violemment, il lui tendit un pichet plein et disant :
"Angus, vieux compagnon !"
"Je crois bien que tu n'as pas goutté celui-ci !"
Attirant à lui un tabouret, il s'assit et entreprit de déguster avec le capitaine le pichet qu'il tenait.

"Holà, soldat !"
Le fusilier approcha de son lieutenant.
"Va donc nous remplir notre pichet à la barrique du fond, là-bas, à gauche !"
Rapidement, le pichet revint plein pour la cinquième fois.
Lorsque le soldat reprit sa position de garde, Farman et Angus reprirent leur chanson en continuant de vider leurs gobelets...

"Monsieur, le Capitaine et le lieutenant Farman dorment depuis quinze minutes !"

"Pas de réveil ? Pas de demande pour remplir leur pichet ? Aucun appel ?"

"Non Monsieur !"

"Bon, soldats ! Emportez le capitaine dans la grand'chambre du navire et Farman dans ses quartiers !"
"Mettez quatre hommes de garde DANS la grand'chambre, nous appareillerons dans trente minutes..."

Les trilles des sifflets résonnèrent régulant les manoeuvres de l'équipage alors que deux corps inertes étaient chargés sur le senault.
Avec un peu de chance, le capitaine ne se réveillerait pas avant leur arrivée à Bonaire...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Lun 17 Fév 2014 - 20:21

Angus ne s'était pas réveillé jusqu'à Bonnaire.
Même pas pendant les opérations de réapprovisionnement et de départ du port.
Ce n'est que loin au large qu'il ouvrit un oeil et demanda à boire...

Remis et après avoir pris des nouvelles de Farmann, il avait gagné le pont de son navire.
Là, le tracé de la route lui apprit qu'ils avaient mis le cap sur Kingston.
De sa dunette, il contemplait les corvettes marchandes basses sur l'eau qui devaient transporter son trésor, selon les bribes de souvenirs qu'il avait rassemblé.
Un moment, il voulut faire mettre à l'eau un canot afin d'aller inspecter les chargements des navires marchands. Mais connaissant ses démons, il avait renoncé à ce projet.
Ses confrères se battaient vers La Tortue dans la mission anti-pirate des souverains européens, il n'avait que trop tardé et se devait de leur porter aide et soutien.

Les journées de navigation se passaient calmement, et ce ne fût qu'à l'arrivée vers Kingston qu'une missive informa Angus du retrait des navires amiraux européens de l'opération "Mer Propre".

Il appela sur le champ son second.
"Dès not'arrivée à Kingston, vous r'vend'rez le senault et trouv'rez un chebec !"
"J'm'occupe des marins et de r'vendre les barriques qui faudra pour payer tout ça, mais faut qu'on r'parte pour La Tortue sous deux jours !"
Surpris, le second avait observé son capitaine blêmir à l'évocation de la vente de ses précieuses barriques.
Devant ce retournement de situation, le second se retira laissant Angus dans une prostration boudeuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Mar 25 Fév 2014 - 12:57

Angus avait affiché un sourire large et constant depuis le départ du port.
L'armement du chebec "Thirsty Mermaid" n'avait pas nécessité la vente de ses précieuses barriques déchargées à Kingston et ce fait ne cessait d'illuminer son voyage vers La Tortue.
Les vents avaient été favorables et la distance avait vite disparu entre lui et son but.

A son arrivée à l'ouest de La Tortue, la Coalition avait subi des déboires qui rendait son existence même incertaine.
Le retrait des amiraux et de leurs vaisseaux, la contre-attaque des pirates sur des éléments isolés et attardés, tout avait noirci le tableau.
Les mauvaises nouvelles portant sur la destruction du navire de Iann avait beaucoup chagriné Angus, et son humeur avait définitivement changé de cap.

Pourtant, après divers échanges, Angus avait compris l'altruisme et l'abnégation de son confrère.
Son geste avait permis, par son sacrifice, la prise du navire amiral des pirates.
Les canots de Iann n'avaient pourtant pas pu se réjouir de l'existence des canots de Vincenzo Doria. Aussi, par un soutien sans réserve et poussé par un élan de partage du sacrifice, Angus avait appelé son second :
"Percy ! Prends don'ça !"

Le second avait été surpris de voir son capitaine lui tendre un trousseau de clés comprenant celles de la cave aux alcools, de la réserve de la cambuse et de la soute spéciale située au pied du grand mât et regroupant tous les "échantillons liquides" du capitaine.
"Prends ça, Percy !"
"Faut que j'garde les idées claires jusqu'à la fin d'ce merdier..."
Le second avait pris les clés avant un revirement d'avis, mais il savait qu' Angus avait de lourdes responsabilités depuis qu'une série d'échanges de pigeons l'avait choisi comme "meneur" de la coalition restante.

"Un seul mot d'ordre : regroupement !"
Angus avait appelé chacun à se retrouver vers La Tortue et Port Margot. Son souhait avait été renforcé par les propositions de se mettre au port.
Infiltrés, à quai ou au large, les coalisés s'étaient bientôt retrouvés à observer et planifier des attaques éclairs contre les pirates présents.
La méthode laissait à désirer, mais chacun avait vu et subi son efficacité lors des actions pirates...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Lun 3 Mar 2014 - 15:57

"Levez l'ancre !! Cap au sud-est !"

Le Thirsty Mermaid était infiltré à La Tortue occupé à réparer et observer les mouvements pirates.
A réception des missives de l'Amiral Fox, Angus avait fait préparer l'appareillage, il était temps de passer à l'action.

Le chebec courait silencieusement sur son cap, au loin, des lueurs de tirs zébraient l'atmosphère assombrie de cette fin de journée.

A son arrivée sur le lieu du combat naissant, Angus fit faire feu sur la corvette pirate.
Trois navires se trouvaient déjà ou arrivaient sur zone, deux autres navires des Defenders of the Crown et un navire hollandais en chasse avec le détachement anglais.

Les tirs se succédèrent, détruisant à l'aveugle les hommes et les gréements du pirate baignant dans une épaisse fumée.
Une partie des hommes se tenait prête à agir.
Angus cria :
"Percy ! A vous le soin !" et haranguant ses hommes, il lança l'abordage du Métal Hurlant dans une clameur qui présageait aux attaqués les fureurs de l'enfer.

La cohue se rua tout le long de la corvette et l'abordage fut mené à bien sous la surveillance du navire hollandais prêt à prendre la relève en cas de défaillance.
Mais même si l'affrontement fut sanglant et les combats acharnés, le pirate fut capturé sans coup férir.

Alors que la vision du pont ravagé devenait plus nette, un survivant du Métal Hurlant s'approchait encadré par deux marins du Thirsty Mermaid.
Le pirate tendit une missive qu'Angus déplia et lut :

Citation :
Sir Philips,

nous avons délégué un de nos membre d'équipage pour vous délivrer ce message :

le capitaine Piotr Curtiss est parmi les disparus.

Néanmoins, nous avons élu capitaine monsieur Jean-Firmin Baton pour le remplacer.

Sous son commandement, nous souhaitons rejoindre les rangs de la couronne d'Angleterre et ne plus vivre cette vie de brigands pourchassés.

Nous attendons votre sens de la miséricorde pour épargner les survivants qui ont prouvé leurs bravoure et leurs expérience du combat marin.

Jean-Firmin Baton

Repliant le pli, Angus dévisagea l'homme qui lui faisait face et fit signe à ses hommes de laisser libre de ses mouvements celui qui avait apporter le message.
"Monsieur !"
"Soyez bienvenus, vous et vos noir... compagnons sous l'drapeau de not'e glorieuse patrie !"
"Vive la Reine ! Vive l'Angleterre !!!"

Un triple hourra secoua la prise quand les marins du Thirsty Mermaid entendirent l'évocation de la reine et de leur nation.
Dans le brouhaha général, Angus ajouta :
"Monsieur, nous allons rassembler nos morts et les immerger ensemble selon nos rites marins."
"Vous disposerez d'une garde d'honneur issue de nos fusiliers, mais vous gagnerez librement Cockburn Town afin de livrer votre navire comme prise de guerre avant de prendre vos ordres et lettres de marque auprès du gouverneur !"
Lançant un regard vers les cadavres qui jonchaient le pont, Angus ajouta :
"Curtiss est tombé..."
"Qu'il aille griller en enfer !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Mar 4 Mar 2014 - 23:23

"Percy !  Mes clés !!!"

Le cri, ou plutôt le rugissement d'Angus avait mis fin au plus long régime sec de l'anglais depuis que sa mère lui avait rasé la tête en grommelant :
"Pas d'poux ! Comm'ça t'auras pas d'poux su't'satanée rafiot ! Pas d'poux..."
Le lendemain de cette coiffure radicale, il avait pendu son hamac sur le HMS Celestine.
Sa vie de terrien se terminait alors que celle de mousse commençait.

Le jour de son arrivée au gaillard d'avant, le gin frelaté des Downs avait coulé à flot et cette rencontre scella dans le vomis et l'inconscience éthylique son baptême naval...

" ♬ Noirauds ! Noirauds ! ♬ Z'avez pas eu d'pot ! ♬ "
Les chants sortaient des écoutilles depuis que le capitaine et le lieutenant d'infanterie Farman s'étaient réunis afin "d'établir le rapport des événements survenus à l'est de La Tortue".
Cette réunion de travail avait donné lieu à la réouverture des stocks d'alcool, et en peu de temps, le rapport était devenu une longue création lyrique destinée à immortaliser la disparition du pirate Curtiss.

Avant de mettre voile pour Cockburn Town avec le Métal Hurlant", Jean-Firmin Baton avait envoyé sur le Thirsty Mermaid le contenu de la réserve personnelle de l'ancien pirate.
Parmi les flacons habituels, quelques-uns devaient pourtant être examinés avec une plus grande attention selon les dires du pirate repenti qui avait servi de coursier.
"Ca être Kun-galou, boisson ancêtres carrïbes. Pour faire, ananas, rhum, crabes cocotier et venin tipali doré. "
L'homme nommé Bourhou était un autochtone des rives de l'Orénoque devenu pirate comme d'autres des siens devenaient pêcheurs.
"Là, Sinimarri ! Alcool taro, riz et manioc. Oeufs fourmis de feu et larves aussi."
Les explications avaient précédées les traductions, et la zoologie appliquée aux insectes et reptiles de la jungle avait permis de dépasser le stade répulsif des recettes pour aborder la phase dégustation.

Bourhou était serviable, Angus et Farman curieux : le Métal Hurlant partit sans l'indien...

"Aikhsel !! Aikhsel !"
Angus avait hurlé pour appeler son secrétaire.
"Aikhsel, faut mette Bourhou su la liste d'l'équipage vu qu'y'l'ont laissé !"
"T'en fais not'hypocrate, vec ses potions, va ben soigner tout l'monde !"
Le sourcil droit du secrétaire se souleva lorsqu'il écrivit "apothicaire" sur le rôle d'équipage puis il laissa les trois hommes à leur créations et libations.

"♬ Gabalhou kattaine Curtisse ♬ Honoké ... pas eu d'pot ! ♬..."
Sur le pont, les réparations du chebec se déroulaient rythmées par les chants du trio, surprenants mélanges de brumes londoniennes agrémentées d'alizés caribéens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Dim 13 Mar 2016 - 0:29

Que de temps passé depuis la découverte du trésor du Vénitien...
Que d'occasions gâchées, que de manoeuvres ratées et de camarades perdus. Même les victoires et les satisfactions de la vie de marin ne parvenaient pas à sortir Angus de ses noires réflexions.

Rigide, quelque peu chancelant sur sa béquille serrée dans la main gauche, la main droite au front saluant les sifflets qui l'accueillaient, le Capitaine Phillips fixait le rassemblement de marins et d'officiers qui lui faisaient face. La cérémonie qui se déroulait lui demandait toute son attention, pourtant Angus était bien loin de celle-ci.
Son esprit vagabondait dans les méandres de sa mémoire, allait à la rencontre de ceux qui n'étaient plus ou marchait lentement aux côtés d'autres dont les chemins avaient divergé.
Son émotion fut dure à retenir lorsqu'il se vit face à Percy, son second maintenant disparu qui l'avait accompagné longtemps après ses débuts.
Le major Farman, qu'il avait connu lieutenant d'infanterie de marine et qui maintenant se déplaçait dans un fauteuil poussé par une nurse malheureusement acariâtre lui faisait de grands signes au loin, un flasque de rhum au poing que son cerbère tentait de lui arracher. Il méritait mieux, ce fidèle compagnon ! Mais le boulet français qui l'avait fauché comme tant d'autres ne s'était pas embêter à prévoir le futur de son acte.
Aikhsel, son secrétaire et aide de camp, le lui avait murmurer avant de s'éteindre : "nous passons, ceux qui restent doivent..."
Mais que devaient-ils faire, ceux qui restaient ?
Quel mystère avait-il été sur le point de divulguer avant que la mort ne l'emporte ?

Les roulements de tambour venaient de s'arrêter et tous face à lui attendaient qu'il effectue les gestes qui lui revenaient et assume dans cette cérémonie sa part de responsabilité.

Il fit un premier pas, maladroit et chancelant. Le second fut plus assuré et le troisième l'amena devant l'officier qui lui faisait face.
Derrière lui, il sentait les yeux rivés sur son dos de la poignée de survivants qui le fixaient.
Trop peu, trot tard...
Trop d'hommes avaient péri dans le naufrage du HMS Hamadryad.
Trop de compagnons, trop de camarades...
Il portait la responsabilité de ces disparitions, et ceux qui restaient devaient maintenant...

"Présentez... Armes !!!"
Le cri de l'officier claqua aux oreilles d'Angus en même temps que neuf cent cinquante marins se redressaient et que la fanfare reprenait son refrain martial.
Angus sortit de son vêtement le pli cacheté reçu la veille et le tendit à l'officier qui s'en saisit et le lut à voix haute.

Les mots résonnèrent dans le silence de l'assemblée pendant qu'un frisson glacé parcourait le dos d'Angus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir A. H. Phillips
Mousse
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 01/09/2013
Localisation : En mer

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   Mar 15 Mar 2016 - 20:12

Les mots résonnèrent dans le silence de l'assemblée pendant qu'un frisson glacé parcourait le dos d'Angus...

Lentement, l'officier faisait lecture à l'assemblée de la missive de l'amirauté reçue par Angus quelques heures plus tôt.

Il n'avait rejoint le port en canot que depuis peu quand un messager l'avait invité à rejoindre au plus vite le bureau local de l'amirauté anglaise.
Il veillait au bon débarquement des blessés et s'assurait de leur transfert vers une structure capable de veiller au mieux à leur guérison quand il dut tout laisser au bon soin de son maitre d'équipage.

Rapidement, il se retrouva face à un scribouillard aigri et frustré qui passait son temps à se plaindre.
Devant un Angus défraichi et harassé de fatigue dans un costume en lambeaux, l'homme avait cru bon de hausser les sourcils et tourner le dos sans une parole avec seulement un soupir forcé et sonore pour retourner à ses livres de compte.
D'une enjambée, le marin avait rejoint le bureaucrate qui s'était retrouvé rapidement entouré de fragments de meubles et de documents éparpillés et tachés de rouge.
Aux rugissements d'Angus avaient répondu des glapissements aigus expliquant que le courrier de l'amirauté était sur l'étagère de gauche entre les demandes de fourniture de poudre et les lettres de protestations.

Une fois en possession du pli, Angus était retourner au port pour s'apercevoir que ses blessés avaient bien été évacués.
Alors seulement, il avait ouvert le message et pris connaissance de son contenu.
Il tressaillit devant les mots qui se succédaient, ne comprenant pas comment les services de l'amirauté avaient pu réagir aussi vite à la perte de son navire cinq jours auparavant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'eau et la vie, l'eau est la vie, et l'eau de vie !!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caraïbes 1712 - le forum :: La ville haute :: Par la plume et l'épée... [RP] :: Vos histoires au fil de l'eau-
Sauter vers: