Caraïbes 1712 - le forum

Forum du jeu Caraïbes 1712
 
CalendrierAccueilFAQCaraïbes 1712MembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherWiki

Partagez | 
 

 Journal de bord de Juan Jaime Gomez capitaine d'"El Cabron"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juan Jaime Gomez
Mousse
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/02/2014

MessageSujet: Journal de bord de Juan Jaime Gomez capitaine d'"El Cabron"   Dim 2 Fév 2014 - 9:10

Quelque part entre Margarita  et Curaçao

Pas le temps de s'attarder en ville apres avoir payé au curé les messes pour l'âme du seigneur Diego Alvera Hernandez Gomez Garcia Marquadez di Bastaraga et ne voulant pas trop être interroger sur les circonstances précises de sa mort, je réussi à avoir à bon prix une barque canonnière surement à cause de son nom, "El Cabron", je vous jure!
Il y en a qui ont de ces idées débiles pour les noms....

Me voila donc capitaine pour la première fois de ma vie, j'ai trouvé un équipage qui tiens a peu prés la route, je n'ai dit a personne la suite de naufrage qui caractérise ma carrière de marin depuis près de 11ans.

Je profitais donc de l'excuse de devoir porter une lettre au gouverneur de Curaçao pour charger l'"El Cabron" de rhum et prendre la mer sans attendre.

Je pense que je suis un peu passé pour un con avec le pilote quand je suis allé lui demander pourquoi il prenait a l'ouest pour Curaçao et qu'il me répondit

-Ben parce que c'est a l'ouest Curaçao....

Il me regarde depuis avec un petit sourire moqueur j'hésite a le faire passer par dessus bord de crainte qu'il ne fomente une mutinerie mais du coup je serais bien embêté pour accoster au port.....

Le capitaine en second est un prétentieux il me prend de haut sous prétexte que Monsieur il sait lire des cartes! j'ten foutrais moi il va pas faire long feu a mon bord!

Mais nous voilà déjà en vue de Bonaire.........Bonaire! nan mais Bonaire quoi!! c'est quoi ce nom!
11 ans que je suis dans les caraïbes et j'en avais jamais entendu parler!
Pourquoi pas bonnet de mémère aussi!
Ils sont fou ces hollandais! et ils sont fourbes aussi il faudra se méfier.
La preuve même quand ils arrivent a parler et non a grogner dans ce qui leur sert de langage ils ont un accent déplorable! c'est pourtant pas bien dur de parler Castillan des enfants de deux ans y arrivent, mais ces hollandais ne font vraiment aucun effort!
Heureusement que je doit y croiser un compatriote je serais moins perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Jaime Gomez
Mousse
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/02/2014

MessageSujet: Re: Journal de bord de Juan Jaime Gomez capitaine d'"El Cabron"   Dim 9 Fév 2014 - 19:30

Le commerce ce n'était vraiment pas pour moi. Impossible d'écouler le rhum que j'avais dans les cales, je soupçonnai l'équipage de se servir dedans et c'est finalement à perte que je le vendit!
Je n'avais déjà pas coulé et ça ce n'était déjà pas rien!

A peine au port je me licenciait élico presto  le pilote et le capitaine en second. On va pas non plus se laisser emmerder par les premiers couillons venus sous prétexte qu'ils savent lire des cartes nan mais oh!

Je portait le courrier au gouverneur pour toucher ma prime, un bel exemple de batave pur jus.
Les dents en avant une bedaine à rendre jaloux une baleine, des yeux clairs donc fourbes!
Il me confia une lettre a porter à un gouverneur espagnol.......vu le montant de la récompense j'acceptait immédiatement! non sans penser qu'une trêve ça passe encore...... mais on ne va pas devenir copains comme cochon avec ces mangeurs de fromages à la cire quand même!

Mon équipage avait quartier libre et ils s'égayèrent à chercher de la puterelle hollandaise. 9 matelots revinrent avec la chaude pisse et un malheureux nous ramena la syphilis, il fut jeté par dessus bord, de là a ce qu'il contamine l'équipage.....où pire moi!!!!

Je trouvai à la taverne un pilote et un capitaine en second ivre mort, je les fit monter en douce une fois endormi sur l'El Cabron.
C'était décidé je deviendrai postier et non pas marchand.......
Nous appareillâmes les deux nouveaux officiers ronflant comme pas possible dans la manœuvre pour quitter le port j'éraflait sérieusement la coque de l'El Cabron contre un quai qui c'était précipité sur mon navire à une vitesse folle me prenant par surprise.

Ça fera du travail au charpentier faut bien qu'il bosse c'te  feignasse! et puis il aurait le temps vu la distance qui nous séparait de notre but. je comptais et recomptais les piastres promise pour passer le temps me disant une fois au large de ces iles qu'elles seraient si belles si elles étaient peuplée d'espagnols.....

Quand les officiers recrutés se réveillèrent nous aprimes en les interrogeant qu'ils étaient le boulanger et la boulangère de la boulangerie "les miches dorées" de Curaçao.
Mon sang ne fit qu'un tour, je ne mangeai pas de ce pain là et eux ne mangeraient pas de mon pain non plus!
Dans un élan de compassion chrétienne nous leurs abandonnions une planche vermoulue pour qu'ils rejoignent leur île. C'est que nous sommes charitable NOUS les espagnols!
Mais quand même j'en revenait pas la femme du boulanger faisait un bon pied de plus que moi et devait peser le double de mon poid, je ne m'étai pas douté une seconde que ce put être une femme. Quel peuple horrible ces hollandais!

Et c'est sans pilote et sans capitaine en second que nous continuions notre route vers la Havane.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Jaime Gomez
Mousse
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/02/2014

MessageSujet: Re: Journal de bord de Juan Jaime Gomez capitaine d'"El Cabron"   Ven 21 Fév 2014 - 20:40

Apres une journée de mer le ciel se couvrit de nuages noirs et menaçants, le vent forcit. Ayant fait réduire le voiles je fit ce que tout marin sensé fait en ces moments là, je me mit à genoux lachant la barre et je me mit à prier.
10 minutes plus tard ce fut un vrai déluge avec des bourrasques d'une force incroyable. L'El Cabron était baloté dans tous les sens, je vomis un peu tout en continuant à prier fort.
Apres une journée et une nuit perdus dans ce cauchemar le vent se calma puis quelques heures plus tard le soleil apparut......... et là quelle ne fut ma surprise!
Au lieu d'être à bâbord il était dos au navire! La tempête avait été si forte qu'elle avait déplacé le soleil!
à moins que ce soit la terre elle même qui ait fait un demi tour.....
Tout a ces considérations géographiques et scientifiques que l'équipage ne semblait pas comprendre vu leur regard bovins quand je tentais de leur expliquer je repris la barre et maintint le cap direction la Havane.
Trois jours apres nous arrivâmes à Puerto de Espagna.......je raturais l'adresse du gouverneur de la havane pour la remplacer par celles du gouverneur local, j'allais empocher ma prime et repartit fissa bien décidé à ne plus trop trainer dans le coin histoire qu'on ne me reproche pas d'être aussi bon postier que commerçant.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juan Jaime Gomez
Mousse
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 02/02/2014

MessageSujet: Re: Journal de bord de Juan Jaime Gomez capitaine d'"El Cabron"   Sam 1 Mar 2014 - 15:04

Apres avoir prit une lettre a livrer au gouverneur de Bonnaire et foncé plein ouest avant que le gouverneur de Puerto de Espagna ne s'aperçoive de la supercherie j'arrivée en vue de la citée batave m'approchant du port tranquille je vis les soldats s'agiter et bientot retentit le bruit sourd des canons.
Ces phacochères me tiraient dessus!!!!
A moi le postier!!
Apres les avoir copieusement insulté tenter de les amadouer en agitant le courrier officiel rien n'y fit, les hollandais sont vraiment des gens détestables!!
continuant ma route je m'arretais dans le premier port espagnol pour m'achetter une belle corvette que je baptisait l'El Cabron II en l'honneur de mon premier navire qui n'avait pas coulé un exploit!

Je reprit la mer le plus rapidement possible et mit peut de temps a croiser un navire de commerce batave, ni d'une ni de deux je lançait l'assaut!
Ce fut un vrai massacre surtout pour mes marins.......mais je finit par réussir a l'envoyer par le fond donnant mes ordres depuis une canot de sauvetage, on n'est jamais trop prudent!
Dans ma mansuétude j'accordai une planche a peine vermoulue mais pleine d'écharde pour que les survivants hollandais puissent rejoindre leur port à la nage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal de bord de Juan Jaime Gomez capitaine d'"El Cabron"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal de bord de Juan Jaime Gomez capitaine d'"El Cabron"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» journal de bord
» [Journal de bord] Naufrage inexpliqué dans le journal de bord
» Le Titanic, journal de bord d'un jeune passager
» utilisation du carnet de bord perso
» Le journal de Peter, Sébastien Perez & Martin Maniez

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caraïbes 1712 - le forum :: La ville haute :: Par la plume et l'épée... [RP] :: Vos histoires au fil de l'eau-
Sauter vers: