Caraïbes 1712 - le forum

Forum du jeu Caraïbes 1712
 
CalendrierAccueilFAQCaraïbes 1712MembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherWiki

Partagez | 
 

 Eloge de la poucave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orsu
Matelot
avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 18/04/2014

Infos
Nationalité: Pirate Pirate

MessageSujet: Eloge de la poucave   Dim 1 Juin 2014 - 18:22

Chers amis Caribéens,
C'est par le téléphone Corse,une variante de l'Arabe,que j'ai appris qu'une prime d'une cinquantaine de milliers de piastres était offerte pour tous renseignements me concernant(voir onglet mission pour ceux qui sont au port).C'est avec une fierté et une joie profonde que j'ai reçu cette nouvelle.Entrer dans l'histoire d'un jeu par le vide ordure est une performance artistique à mes yeux bien plus difficile que par la porte principale.Faire mettre si tôt la main au gousset aux Hollandais,qui sont des pinces absolues n'est pas pour me déplaire non plus.Enfin,etre mis au banc lorsque l"on a les réprouvés comme livre de chevet,c'est l'extase.
La somme est modeste certes,mais pour un novice,c'est un bon début,et puis,comme dit lucette:"l'avaleur n'attend pas le nombre des années".Sachez que je vais tenter de me montrer digne de ces premièrs encouragements et travailler d'arrache pied pour devenir L'Infréquentable.Vous ne le savez peut être pas,mais ça demande une attention de tous les instants.Bien sur,il faut des prédispositions.Ne plus croire au père noel très tôt.
Aller systématiquement à droite lorsqu'une autorité indique la gauche.Plus tard,considérer les ordres reçus comme d'aimables divagations.Un vrai travail de Sisyphe en vérité.
"Entre ici,Orsu..."Me voici donc déjà au Panthéon des Caribéens infréquentables.En franchissant ces portes virtuelles,j'ai une pensée pour tous mes pairs,les Guy Georges,Joseph Fritz,Ali le chimique,le Docteur Destouches.J'en oublie,qu'ils m'excusent.Pour mes parents que j'ai ruiné,mon ex femme que j'ai deshonoré,mon drapeau que j'ai trahi et tous les enfants que je n'ai point reconnu de Libreville à Vientiane.
Plus sérieusement,une question pratique:
Je me dirige vers Marguerita.A qui dois je m'adresser pour toucher la prime me concernant?
Sans ironie et très sérieusement cette fois,félicitations aux concepteurs du jeu pour cette trouvaille qui pimente une partie déjà fort interessante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Firmin Baton.
Gabier
avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 26/01/2014

Infos
Nationalité: Pirate Pirate

MessageSujet: Re: Eloge de la poucave   Dim 1 Juin 2014 - 22:48

Il est malade mais je l'aime bien ce barbu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Eloge de la poucave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eloge de la littérature absurde
» Eloge de la couleur
» Eloge à la folie
» Eloge de la dignité des comédiens
» Eloge du bavardage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caraïbes 1712 - le forum :: Le Jeu [HRP] :: La Taverne-
Sauter vers: