Caraïbes 1712 - le forum

Forum du jeu Caraïbes 1712
 
CalendrierAccueilFAQCaraïbes 1712MembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherWiki

Partagez | 
 

 Historique des Villes...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jean bouin
Gabier
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Historique des Villes...   Lun 4 Mai 2015 - 18:06

Ici vous pouvez poster (si vous avez du temps à perdre ...:-) un petit historique de quelque lignes pour chaque ville de la carte,  qui pourra peut être plus tard intégrer le jeu comme suis.....




Bonaire

Bonaire  désigne une terre peu élevée, elle est découverte par Alonso de Ojeda et Amerigo Vespucci en 1499 et fait partie du groupe des îles Sous-le-Vent dans les petites Antilles. Les premiers habitants de Bonaire furent les Indiens Caiquetios, venus des côtes du Venezuela vers l'an mille.

Curaçao

L'île de Curaçao a fait partie des principaux repaires de pirates. Elle a donc abrité des boucaniers pendant les heures de gloire de la piraterie. Les premiers habitants de Curaçao furent les Amérindiens Arawaks qui arrivèrent du Venezuela. En 1499, l'île est découverte par Alonso de Ojeda qui prend possession de l'île  au nom de l'Espagne et décime les Arawaks. Il lui donnera le nom de "Isla de los Gigantes".


Aruba

L'île d'Aruba est d'abord peuplée d'Amérindiens caiquetios, une tribu arawak venue de l'actuel Venezuela vers l'an 1000. En 1499, l'explorateur espagnol Alonso de Ojeda accoste sur l'île. Celle-ci devient un refuge de pirates et de boucaniers espagnols, puis un immense ranch où les Espagnols introduisent chevaux, moutons, chèvres, cochons.  les Espagnols  permettent  aux Amérindiens d'élever du bétail. Aruba reste sous contrôle espagnol jusqu'en 1636, date à laquelle le Royaume des Pays-Bas en fait une colonie.


Montserra

L'île a été découverte et baptisée en 1493 par Christophe Colomb. Colonisée par la France à partir de 1605, elle  gardera le nom de "Soufrière" pour sa montagne-volcan.Elle passe sous contrôle anglais en 1632 quand un groupe d'Irlandais, fuyant le sentiment anti-catholique  s'installe sur l'île. Le capitaine Anthony Brisket y fut le premier gouverneur anglais.


Coro

Coro est une des premières capitales coloniales de la côte vénézuélienne; elle succède à Cumana en 1521 Jusqu'à son rattachement à la Couronne espagnole en 1556. Coro est le point de départ d'expéditions qui ont contribué à ouvrir la région. Le siège du premier évêché d'Amérique du Sud y est établi en 1531. La révolte des esclaves (1795) bouleverse l'économie agricole de la ville.

GeorgeTown

En 1781, lors de la conquête de la colonie par l'empire britannique, le lieutenant-colonel Robert Kingston choisit l'embouchure du Demerara pour fonder une ville située proche de plantations. La ville est entourée par des champs de canne à sucre et des marécages. Capturée par le royaume de France, qui développe la ville et y bâtit  la première route pavée.

Grenada


Avant l'arrivée de Christophe Colomb, en 1492, l'île était habitée par les Caraïbes. Christophe Colomb baptisa cette île Concepción. Une compagnie fondée par le cardinal français Richelieu acheta l'île aux Anglais en 1650. Grenade resta sous domination française jusqu'en 1762.

Nevis
Au cours de son second voyage en 1498, Christophe Colomb découvrit l'île qu'il baptisa Nieves en référence à  Notre-Dame des Neiges... Par la suite, les colons anglais la nommèrent Nevis .
L'amiral britannique Horatio Nelson,  héros national après sa victoire en 1805 sur la flotte franco-espagnole à  Trafalgar où il perdit la vie  y a stationné vingt ans plus tôt alors qu'il commandait le  HMS Boréas Il y a rencontré son épouse Frances Nisbet.


Paramaribo

La plupart des maisons sont en bois avec parfois des briques rouges, d'où les incendies successifs qui ont marqué l'histoire de la ville . La ville devint en 1650, capitale de la nouvelle colonie anglaise, fondée par Anthoniy Rowse et Lord Francis Willoughby  gouverneur de la Barbade. Différents changements d'autorité suivirent alors entre Hollandais et Britanniques, mais la ville resta finalement sous autorité hollandaise.


Pensacola

La baie de Pensacola fut reconnue par Don Diego Miruelo en 1516, Pensacola est considérée comme le premier établissement temporaire européen  elle fut fondée en 1559 par le conquistador Don Tristan de Luna .  La colonie accueillait alors environ 1 400 Espagnols mais fut abandonnée deux ans plus tard à cause d'un ouragan.Les Espagnols revinrent en 1698 pour s'établir de façon permanente  sous la direction du gouverneur Andrés de Arriola. Pensacola devint même la capitale de la Floride occidentale. Elle se dota du fort Barrancas. Les Espagnols importèrent des esclaves noirs et évangélisèrent la tribu des Panzacola).


Antigua

Christophe Colomb y débarqua en 1493, lors de son second voyage. D'abord colonisées par les Espagnols puis les Français, et ensuite par les Anglais. En 1674, Christopher Codrington fonda la première grande plantation de sucre sur l'île d'Antigua. Codrington et d' autres propriétaires firent amener des esclaves de la côte ouest de l'Afrique.


Barbuda

Possédant des technologies alors inconnues dans les Petites Antilles du Nord comme la poterie et l'agriculture, les peuples Archaïques qui peuple l'île de Barbuda  avaient également des connaissances en horticulture, ils constituent les ancêtres des autochtones qui peuplaient l'île à l'arrivée de Christophe Colomb en 1493.

Barbade

Le nom de Barbade vient de l'explorateur portugais Pedro A. Campos qui nomma l'île en 1536 Os Barbudos (Les Barbus ). Il la nomma ainsi en voyant les longues racines aériennes de certains ficus qui lui faisaient penser à des barbes .


Marguerita

Paraguachoa était le nom donné à l'île Margarita par ses premiers habitants, les Indiens Guaiqueris. Ce nom signifie « abondance de pêche ». L'île fut découverte vers la fin du XVe siècle par Christophe Colomb, qui la visita le 15 août 1498 - au cours de son troisième voyage - et lui donna son nom. Baptisé ainsi en l'honneur de l'infante d'Espagne Marguerite d'Autriche, jeune épouse du prince Jean d'Aragon, deuxième enfant des Rois Catholiques Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ire de Castille.






Fort Louis de la Louisiane

Après avoir reconnu l'immense territoire de la Louisiane française, par l'expédition de Cavelier de La Salle, le royaume de France prend possession de la Louisiane qu'il faut protéger en raison des visées expansionnistes de l'Espagne. Ainsi plusieurs forts sont édifiés. En 1701, Charles Levasseur plante une croix sur l'emplacement du futur fort Louis.

Guadalupe

Après avoir quitté les îles Canaries, au cours de son deuxième voyage, Christophe Colomb aperçoit une première terre  qu'il baptise Désirade, tant la vue d'une terre fut désirée par l'équipage. Le 3 novembre 1493, une autre île est en vue, que Colomb nomme Marie-Galante, du nom du navire amiral. Après un passage d'une nuit à la Dominique, ils reprennent la mer vers une île dont ils avaient aperçu au loin les montagnes. Colomb décide alors de jeter l'ancre devant cette île afin d'accorder quelques jours de repos à ses hommes.Le 4 novembre 1493, il débarque sur l'île principale  Il baptise cette île Guadalupe du nom du monastère royal de Santa Maria de Guadalupe en Espagne.

Saint Eustatius
Les premiers habitants de Saint-Eustache furent des Indiens caraïbes qui arrivèrent d'Amérique du Sud à la fin du VIIIe siècle. L'île fut aperçue par Christophe Colomb en1493 et changea 22 fois de puissance coloniale au cours des 150 années qui suivirent.. Saint-Eustache tire son nom du saint catholique du même nom. En 1678 les îles de Saint-Eustache, une partie de l'île de Saint-Martin et Saba passèrent sous le contrôle  de la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales.L'île n'ayant aucune source d'eau douce, le gouverneur se plaint  de n'avoir eu plus soif que jamais auparavant dans sa vie.

Chiquila

Fondée au XVIème siècle, Chiquila est une ville espagnole du Nouveau Monde. Les premiers habitants  étaient des Mayas.  La lagune est assombries par les plantes de la mangrove.


Cayenne

Le 5 août 1498, au cours de son troisième voyage, Christophe Colomb longe pour la première fois les côtes de la Guyane. En 1503, un premier groupe de colons français s' installe dans l’île de Cayenne. La souveraineté sur la Guyane est souvent contestée. Le 21 décembre 1676,suite à une bataille  célèbre,  une période prospère s'installe sur la colonie. Les jésuites s'y installent  en créant des plantations de cacao, de café, de coton et de manioc.

Kingston

Cette ville a été fondée en 1693 par l'Angleterre après qu'un tremblement de terre a détruit la ville portuaire de Port Royal. En 1720, le corps de Rackham  plus connu sous le nom de Calico Jack  fut pendu à l'entrée du port, comme un avertissement pour tous les pirates.La ville est limité à une étroite bande littorale,  et doit sa croissance aux plantations de sucre dont  les exportations  assure l'essentiel des entrées de devises.

Tobago

En 1498, lors de son troisième voyage, Christophe Colomb débarque sur l’île qu'il baptise Trinidad. En 1797, les îles de La Trinité et de Tobago sont conquises par les Anglais.
Le Cacao , introduit par les Espagnols en 1525, est décimé en 1727 par des épidémies amenant les planteurs amérindiens, dont c'était la seule exportation à créer en 1757 un mélange avec une autre variété, plus robuste .

Tampico

En 1532, un prêtre franciscain, Andrés d'Olmos, y établi une mission .  Le lieu appelé San Luis de Tampico est établi en 1554. Sa population est déplacée en 1684, au sud du fleuve Panuco, du fait des attaques de pirates, notamment l'incursion particulièrement destructive de Laurens de Graff. Le nom de Tampico,  serait d'origine huastèque,  signifiant "place des loutres"  la ville est en effet entourée de fleuves et de lagunes qui abritaient un grand nombre de loutres.

Bermuda

L'archipel des Bermudes doit son nom au navigateur espagnol Juan de Bermúdez qui le découvrit en 1515. L'Anglais George Somers, à la tête d'un groupe de colons se rendant en Virginie,  y fit naufrage en 1609 et y fonda la première capitale Saint George's en 1612. Les premiers esclaves furent amenés d'Afrique en 1616 .

Belize

Le Capitaines, Vicente Pinzon, accompagné de l'explorateur Juan de Solis, fait escale sur les côtes de Belize lors d'une exploration  du golfe du Honduras en 1508. Haut lieu de la flibuste dans la mer des Caraïbes, l'ex-Honduras britannique n'attira que quelques centaines de bûcherons britanniques fascinés par l'abondance de bois d'acajou. L'interdiction officielle de la piraterie en 1667 fit prendre à nombre de pirates la décision de s'installer sur les côtes et de faire commerce du bois.

Saint-Augustine

Saint-Augustine est considérée comme le lieu d'accostage du premier explorateur européen, Juan Ponce de León ayant abordé  ce territoire  le 27 mars 1513. C'est aussi la plus ancienne ville des États-Unis, fondée par les Espagnols en 1565. La prise du lieu par les Espagnols termina la guerre entre la France et l'Espagne pour le contrôle de la Floride. La ville fut attaquée et incendiée par Francis Drake en 1586. et subit les assauts des Anglais en 1702 et en 1740 depuis la Caroline du Sud.


Andros

Les Espagnols débarquèrent sur Andros en 1550. L'archipel constitue les premières terres découvertes par  Christophe Colomb. Les Espagnols voulurent réduire la population d'indiens Arawaks en esclavage mais les combats, les maladies et les déportations la décimèrent jusqu'à l'extinction.L'archipel aurait reçu son nom actuel en l'honneur de Sir Edmund Andros qui était en 1672 commandant des forces armées royales britanniques à la Barbade.

Biloxi

La première colonie française fut établie chez les Amérindiens de la tribu des Biloxi sous la direction de Pierre Le Moyne d'Iberville, en 1699. Parti de La Rochelle en septembre 1698, Iberville débarqua dans la baie sablonneuse  de Biloxi en février 1699. Après avoir entrepris l'exploration de la région, il ne trouva pas de  meilleur site que Biloxi, situé dans un pays marécageux, pour y fonder un fort avec ses hommes.

Caïman island

Les îles sont atteintes pour la première fois par Christophe Colomb le 10 mai 1503 au cours de son quatrième et dernier voyage vers le Nouveau Monde. Les îles ont servi de refuge à des gens d'horizons différents tels des pirates, des réfugiés fuyant l'Inquisition espagnole, des marins perdus en mer et des déserteurs de l'armée.

Caracas

Elle est fondée en 1567 sous le nom de Santiago de León de Caracas par l'explorateur espagnol Diego de Losada. Caracas donna naissance au général Francisco de Miranda (1750) ainsi qu'à Simón Bolívar (1783), révolutionnaire libérateur de l'Amérique du Sud.

Cartagèna

Une première reconnaissance de la baie de Carthagène des Indes est effectuée par Rodrigo de Bastidas, un ancien compagnon de Colomb. La ville devient, à partir de 1550, un grand port de l'Empire colonial espagnol. La ville attire  toutes les convoitises, tant celles des pouvoirs coloniaux que celles des pirates. Elle fut plusieurs fois attaquée par les corsaires français et anglais.

Caye Mujeres

L'île était à l'époque maya un lieu de culte pour la déesse de la Lune et de la fécondité. C'est en voyant de nombreux temples et de statues de femmes, que Francisco Hernández de Córdoba un conquistador espagnol la nomma Isla Mujeres, « île des femmes »

Cedar Key

Cedar Key à été utilisés  par les Espagnols comme un point de ravitaillement en  eau, pour les navires retournant en l'Espagne  et par des pirates, comme Jean Lafitte.

Nassau

Nassau a été fondée par les Anglais  vers la fin duXVIIe siècle. Au cours du XVIIIe siècle, c'est un refuge populaire pour les pirates des Caraïbes, notamment le célèbre Barbe Noire  qui en devint le chef, sous le nom de Magistrat de la République des Corsaires. Détruite par les Espagnols en 1684, elle fut reconstruite en l'honneur de Guillaume III d'Orange-Nassau en 1695.


Cockburn town

Lorsque Christophe Colomb  découvrit  les îles, elles étaient habitées par les Indiens Arawak. On les rassembla pour mieux les  chasser, et les îles restèrent inhabitées jusqu'à l'arrivée des pirates, qui y faisaient étape. La ville de Cockburn fut établie en 1681. Des négociants des Bermudes vinrent ensuite y récolter le sel qu'ils revendaient en Amérique du nord et en Europe, à une époque où il était surtout utilisé pour conserver les aliments.

Cumana

Découverte en 1498 par Christophe Colomb,  c'est en 1515 que la cité est née suite à la fondation d'un couvent franciscain dirigé par Antonio de Montesinos. Ces missionnaires souhaitaient évangéliser les indigènes sans la présence de soldats ni commerçants, mais en 1520 les indiens se révoltent, détruisent le couvent et tuent les religieux. Les espagnols se trouvant sur l'île de Cubagua pour y chercher des perles devaient s'approvisioner en eau potable à Cumaná et Gonzalo de Ocampo fut chargé de pacifier la région en y construisant une forteresse.

Maracaibo

Fondée le 8 septembre 1529 par Ambrosius Ehinger, un conquistador allemand opérant pour la couronne espagnole, Maracaibo se trouve sur des terres occupées jadis par les indiens Arawak. Ce n'est qu'en 1574 que Maracaibo fut définitivement créée sous le nom de "Nueva Zamora de la Laguna de Maracaibo". Maracaibo ne resta pas cependant à l'abri des attaques des pirates et des corsaires de toutes nationalités qui entraient par une passe communiquant avec le Golfe du Venezuela. Pour protéger la ville les espagnols construisirent  plusieurs forts. Le port se développa, devenant un des plus importants du pays car il facilitait le transport des produits venant des Andes.

Corpus Christi

C'est l'explorateur espagnol Alonzo Alvarez de Pineda qui, en 1519, a baptisé la baie où se trouve la ville du nom de Corpus Christi (Corps du Christ en latin), du nom de la fête religieuse catholique éponyme.

Eleuthera

La population originale d'indiens Arawaks fut réduite en esclavage et déportée par les Espagnols pour travailler dans les mines de sel à Hispaniola, où elle disparut vers 1550. L'île est restée inoccupée jusqu'à ce que les premiers colons européens, arrivent en 1648 des Bermudes et d'Angleterre, fuyant les persécutions religieuses. Ces colons, connus sous le nom d'« aventuriers d'Eleuthera », ont donné à l'île son nom actuel, qui signifie libre en grec .

Grand Bahama

L'arrivée des premiers Espagnols en 1492,  a provoqué la disparition des Lucayas de Grand Bahama, conséquence des maladies, des combats ou de la déportation comme esclaves . ceux-ci étaient envoyés dans les mines d'or de Cuba et d'Hispaniola Le devenir de Grand Bahama  a été  influencé par la mer peu profonde qui rendait les récifs de corail entourant l'île dangereux pour la navigation, les Espagnols  qui laissèrent l'île à l'écart des itinéraires de ravitaillement de leurs bateaux . Les pirates,  leurraient les bateaux pour les échouer sur les récifs coraliens, puis les piller.  L'île fut annexée par la Grande-Bretagneen 1670.

Saba

Christophe Colomb aurait aperçu Saba le 13 novembre 1493 un samedi, d'où le nom de l'île (de l'italien sabato) mais il n'y a pas débarqué.En 1632, des Anglais débarquent sur l'île après avoir fait naufrage et racontent, après avoir été secourus, que l'île était inhabitée. En 1640 la Compagnie néerlandaise des Indes occidentales débarque sur la côte occidentale de Saba des colons venant de l'île voisine de Saint Eustache. L'île sert occasionnellement de refuge pour des pirates Anglophones jamaïcains au cours du xviie siècle. Aux xviie et xviiie siècles, les principales ressources de l'île furent la production de sucre et de rhum à partir de la canne à sucre et plus tard la pêche.

Tampa

Le conquistador Pánfilo de Narvaez fut le premier Européen à découvrir la région de Tampa en avril 1528.  Tampa  est d'origine Calusa, une tribu indienne occupant la région à l'époque précolombienne. Ce nom apparaît pour la première fois dans les Mémoires d’Hernando de Escalante Fontaneda (1575), un conquistador espagnol qui avait passé 17 années prisonnier des Calusa.

Vera Cruz

La ville fut fondée le 9 juillet 1519, par Hernán Cortés qui, le premier, accoste le 22 avril. Les autochtones l'accueillent en lui offrant des vivres, de l'or et des bijoux . En septembre 1552 une forte tempête, des pluies torrentielles et le débordement du fleuve occasionnèrent de graves destructions à la ville naissante et à ses entrepôts où furent détruites toutes les marchandises.

Santo Domingo

Les Amérindiens accueillent Christophe Colomb comme s'il était un dieu lors de son premier voyage en 1492. Mais la colonisation est très violente et réduit la population locale en esclavage. Comme la population locale ne suffit plus pour l'extraction minière et le travail dans les plantations, les Espagnols capturent dès 1503 des esclaves en Afrique.


Ile de la Tortue

L'ile de la Tortue est une ile française depuis 1697 par le traité de Ryswick. Cette ile est un repère de pirates et corsaires en fuite. En 1640 François Levasseur fait construire au-dessus de Basse terre (environ 700 m) le Fort de La Roche qui peut abriter 300 hommes et 24 canons. Une grotte permet de stocker des vivres et munitions, une source fournit l'eau nécessaire à la survie dans le fort

Yagana

En 1665, la colonisation française sur Hispaniola fut officiellement reconnue par Louis XIV Bertrand d'Ogeron fut nommé gouverneur. En 1669, Yagana ne comptait que 50 hommes en armes.Le cuir, le tabac et le sucre sont alors les principales richesses de la  colonie française. Les Anglais attaquèrent la ville, mais furent repoussé par les habitants. Le peuplement se fit sur deux sites différent  L'Ester et la Petite Rivière. En février 1710 un incendie ravagea la Petite Rivière.


Roatan

Depuis sa découverte par Christophe Colomb en 1502 lors de son quatrième voyage , l'histoire de Roatan est faite de colonisation, de conquêtes, et d'innombrables récits de pirates et de flibustiers chasseurs.

Port-Margot

Port-Margot est l'un des  premier établissement français sur l'île d'Hispaniola. c'est là que François Levasseur débarque en 1640. Il prend le commandement de l'île de la Tortue, dont il est le premier gouverneur. En 1679, Port-Margot est le théâtre d'une rébellion d'esclaves, dirigée par un prêtre nommé Père Jean.

Rio de la Hacha

Rio de la Hacha fut abordé  en 1498 par Alonso de Ojeda. Quelques années plus tard, Juan de la Cosa débarqua au cap de la chandelle.  La ville fut finalement fondée par le conquistador Nikolaus Federmann en 1535 . La région étant fertile en perles, la ville fut une cible de choix pour les pirates . Au XVIIIe siècle, Riohacha fut rattachée à la province de Santa Marta .

Porto Bello

En 1731 Porto Bello est  une petite ville,  défendue par 3 forts dont les garnisons  s'élèvent à peine à 700 hommes. Les Britanniques réunissent une grande flotte dans le but d'attaquer les Caraïbes, dont un des principaux objectifs est Porto Bello qui est le points de départ pour l'Espagne de la flotte du trésor, chargée des richesses du Pérou. Les Britanniques veulent s'en emparer mais ne trouve aucune trace des trésors.

Saint-Christophe

L'ile fut découverte en 1493 par Christophe Colomb lors de son deuxième voyage qui la baptisa en son honneur San Cristóbal. Le flibustier Pierre Belain d'Esnambuc se voit dans l'obligation de se retirer à Saint-Christophe en 1625, et il rencontre sur place une communauté de planteurs huguenots français qui le secourent. Les colons français y cultivent le tabac .


Santa Catalina

Le premier européen à avoir posé le pied sur l'île fut l'explorateur portugais Juan Rodríguez Cabrillo, le 7 octobre 1542. L'Espagne devint alors maîtresse de l'île, nommée San Salvador. Un autre explorateur, Sebastián Vizcaíno, la redécouvrant le jour de Sainte Catherine, la renomma Santa Catalina en 1602. Durant les trois cents années suivantes, l'île servit de base d'opérations pour toutes sortes de visiteurs, chasseurs russes, contrebandiers, pirates... Les moines franciscains essayèrent d'y bâtir une mission mais échouèrent à cause du manque d'eau douce.

Charles Town

Fondée en 1670 par William Sayle   venu avec de nombreuses familles de l'archipel des Bermudes, la colonie de Charles Towne ,est rapidement rebaptisée Colonie de Charleston qui devient au siècle suivant une ville commerciale importante, grâce au meilleur port de la région, et un grand centre de la traite négrière dans les années 1730 .


Sainte-Croix

L'île fut découverte à la fin du xve siècle par Christophe Colomblors de son deuxième voyage pour le Nouveau Monde. Ce dernier la baptisa alors Santa Cruz (Sainte-Croix). En 1625, les Hollandais colonisèrent l'île mais furent rapidement délogés par les Anglais (1645). Les Anglais furent chassés à leur tour par les Espagnols en 1650. L'année suivante l'île devint française via le concours du chevalier Philippe de Lonvilliers de Poincy.

Martinique

Alonso de Ojeda  découve l'île  lors de son expédition de 1499. Le nom  de l'île est attribué par Matinino  géographes embarqué avec Ojeda,   qui signifie l'île aux femmes et qui désigne le nom d'une île mythique chez les peuples Taïnos d’Hispaniola. En1635 le flibustier Pierre Belain d'Esnambuc débarque avec 150 colons français qui ont été chassés de l'île Saint-Christophe. Il installe ainsi la première colonie dans l'île, pour le compte de la couronne de France. En 1640 est installé le premier moulin à sucre de la Martinique.

Nouvelle Orléan

En 1691, les explorateurs français arpentent la région du delta du fleuve Mississippi. Les coureurs des bois et trappeurs français et canadiens parcourent le territoire et troquent la fourrure avec les Amérindiens. En 1701, un premier comptoir  est transformé en poste fortifié sous le nom de Fort Saint-Jean au nord de la future cité . La ville fut fondée par les Français sous la direction du colon Jean-Baptiste Le Moyne, en 1718. Le nom de la ville fut choisi en l'honneur du régent, Philippe, duc d'Orléans.

San Juan

Lors de son deuxième voyage en Amérique en 1493, Christophe Colomb découvrit l'île et la baptisa San Juan Bautista qui est  devenu le plus important avant-poste militaire espagnol des Amériques.L'Espagne, pour défendre l'île des attaques militaires britanniques et néerlandaise construisit 2 forts et En 1595, Francis Drake fut défait à la baie de San Juan par 5 frégates espagnoles.

Saint Barthélemy

L'île a été découverte par Christophe Colomb, qui l'a baptisée ainsi en l'honneur de son frère Bartolomé, en 1493. Il la revendiqua alors pour l'Espagne. À l'origine le nom caribéen de l'île était Ouanalao.En 1648 eut lieu la première occupation par les Français, sur décision du commandeur Lonvilliers de Poincy. De 1651 à 1656, l'île est gouvernée par les chevaliers de Malte. L'île  n'offre aucun potentiel économique, mais demeure cependant un enjeu stratégique dans le nord des Petites Antilles notamment de par son port naturellement protégé du Carénage.

île-à-Vache

L'île fut un repaire de pirates, tel que l'Anglais Henry Morgan au xviie siècle. L'ex-corsaire Laurent de Graff devient ensuite son gouverneur. En 1698, Jean-Baptiste du Casse, gouverneur de Saint-Domingue, concède l'île-à-Vache à Jean Le Goff de Beauregard.  la Compagnie de Saint-Domingue récupère l'île en 1700.

île de la Tortue

L'île de la Tortue est le premier territoire colonisé de Saint Domingue par la France. Les Espagnols étaient alors fortement présents sur la partie orientale de l'île principale (Hispaniola), mais par contre faiblement présents sur la partie occidentale et la Tortue.
L'histoire coloniale de la Tortue comporte deux grandes périodes, les xviie et xviiie siècles.
_Le XIIe siècle est l'âge d'or de la flibuste dont la Tortue devient la capitale régionale. Bertrand d'Ogeron de La Bouëre en est le gouverneur dans la seconde moitié duxviie siècle.
_Le XVIIIe siècle est marqué par un déclin relatif, face à la « Grande Île » devenue française par le traité de Ryswick en 1697. L'île de la Tortue sert alors surtout de refuge.

San Antonio de Gibraltar

Fondé en 1592 par Gonzalo Piña Lidueña. Port important de la période coloniale, le San Antonio devient un centre important pour l'exportation du cacao.  Pillée en 1667 par le pirate François L'Olonnais les dommages sont si important que le port avait presque cessé d'exister en 1680.


Panama

C'est le coquistador Pedro Arias Davila qui fonde la colonie de Panama le 15 août 1519. Celle-ci devient une tête de pont pour l'exploration du perou actuelle. De par sa prosperité grâce au transit d'or et d'argent vers l'espagne Panama est très convoitée par les pirates. En 1671 le pirate Henry Morgan saccagent la ville avec ses 1200 homme.

Habana

D'abord visités par l'espagnol Sebastián de Ocampo en 1509 ,  les premiers colons espagnols arrivèrent d'Hispaniola en 1510, et commencèrent la conquête de Cuba. L'origine du nom de la ville vient   du nom du chef de la tribu qui contrôlait la région . Fondé en 1515 par Velazquez, la Habana connait une  croissance importante au XVIIe siècle. Les bâtiments furent construits, à partir du bois très abondant  sur l'île,  et en combinant divers styles architecturaux empruntés à la Péninsule ibérique.


Puerto de Espana

En 1498, lors de son troisième voyage, Christophe Colomb débarque sur l’île. En 1532, l’Espagne s’empare de l’île. Les Français la conquièrent  pendant la guerre de Hollande. Le traité de Nimègue en 1678, entérine sa possession  pour le roi Louis XIV aux dépens des Espagnols, et des Hollandais. Le Cacao , introduit par les Espagnols en 1525, est décimé en 1727 par des épidémies  amenant les planteurs amérindiens,  à créer en 1757 un mélange avec d'autre variété, plus robuste.


Santiago de Cuba

Santiago de Cuba fut fondée en 1514 par Diego Velázquez de Cuéllar.  Elle se place très vite au premier rang des villes de la Caraïbe, grâce à sa positon et à son port abrité. Ses habitants s’enrichir grâce aux échange d’or, d’argent, du rhum et de la viande boucanée, ils seront toujours menacés par la présence des pirates et corsaires. le gouvernement espagnol y fit dresser une première forteresse entre 1637 et 1638.


San Francisco de Campêche

Avant l'arrivée des conquistadors qui fondèrent la ville, la région est occupée par les Mayas. En mars 1517, l'expédition espagnole commandée par Francisco Hernández de Córdoba, partie de Cuba, atteint la côte de  Campeche. En 1540, Francisco de Montejo El Mozo crée une  garnison. Ce port sera d'une grande importance pour la suite de la conquête du Yucatan. La situation de Campeche dans le golfe du Mexique en fait le principal lieu d'échanges de la péninsule.  En 1629, le roi Philippe IV d'Espagne crée une flotte de garde-côtes pour protéger le commerce maritime En 1686  commence la construction de fortifications autour de la ville, qui durera jusqu'en 1704.

Florida Keys

Découverte par les espagnols, Florida Keys fait partie de l'archipel des Keys, passe sous le contrôle anglais en 1763 en même temps que la Floride.
Florida est essentiellement fréquentés pour la carène, et le ravitaillement.

Puerto Cabello

Ville de contrebande durant le XVIIème siècle, Puerto Cabello devient un port de la Couronne Espagnole en 1730. La ville est la mieux fortifiée de toute la côte du Vénézuela.


Villa de la Santissima Trinidate

La Ville de la Sainte Trinité est le troisième village fondé par la Couronne espagnole à Cuba au début de 1514 . La ville a été fondée par le gouverneur Diego Velázquez de Cuéllar, elle a évolué rapidement, et a longtemps vécu grâce à la canne à sucre. ce qui lui a permis d'être l'une des plus prospères  des Antilles.

Santa Marta.

Santa Marta fut fondée le 29 juillet 1525, le jour de la fête de sainte Marthe, par Rodrigo Galván de las Bastidas. Ce dernier, qui avait affrété trois navires pour se rendre dans la baie de Santa Marta, découverte antérieurement, fit dès son arrivée mettre en œuvre la construction d'un fort, base de la ville de Santa Marta.


St Thomas


L'île Saint Thomas constitue avec Saint John et Sainte-Croix les Îles Vierges .
La Compagnie néerlandaise des Indes occidentales établi un poste sur Saint-Thomas en 1657. Les Danois conquièrent l'île en 1666, et en 1679  Nicolai Esmit est nommé gouverneur pour le compte de la compagnie Danoise des Indes Occidendale.....il  s'installe sur l'île à la tête d'une poignée de  planteurs. Le terrain est divisé en plantations et la production de canne à sucre devient la principale activité économique.
En 1682 Nicolai est renversé par son frère Adolph Esmit  Capitaine négrier. Sous son gouvernement qui dure jusqu'en 1688 malgré les condamnations de ses mandataires, l'île acquiert  la réputation d'être un repaire de pirates car il y accueille et protège entre autre le pirate français Paul Hamelin et l'anglais John Coxon.
Plus tard les exportations serons menacées par les ouragans, la sécheresse et  la concurrence américaine.
St Martin

Français et  Hollandais cohabitent sur l'île  depuis 1631. les Espagnols la prenne en 1640 etils y construisent de nombreuses fortifications. ils quittent Saint-Martin en 1649 en détruisant les installations militaires.
Les Français et les Hollandais s’y installent alors, et se partagent l’île. Ils en sont délogés plusieurs fois par les Anglais mais restent en paix avec leurs envahisseurs.
Sur l'île Les plantations de canne à sucre survivent difficilement sur le sol pauvre et marécageux.
Dans la partie hollandaise d’importantes salines y sont exploitées.  Sa baie large et profonde est dominée par le fort du Maringot appelé aussi Fort Saint-Louis. Ancien bastion espagnol, Fort Amsterdam constitue le principal débouché hollandais au sud de l’île.
Ste Lucie

Sainte-Lucie fait partie des îles du Vent .
Nommée en l'honneur de Lucie de Syracuse, l'île est visitée pour la première fois par les espagnols vers les années 1500.
Les deux montagnes qui s’élèvent à la verticale au-dessus de la mer paraissent gigantesques vues des navires qui passent à proximité. 
On trouve sur l’île de nombreux bassins d’eau chaude. Les rivières qui séparent les montagnes traversent une superbe vallée fertile.
Plusieurs tentatives de colonisation ont échoué durant le XVIème siècle aussi l’île sert au ravitaillement des navires de toutes nationalités.  Les colons venus de Saint-Christophe en 1638 sont tués par les Caraïbes.
Le gouverneur Du Parquet fait construire au sud de l’île une maison forte bien armée protégée par une double palissade et un fossé
Aux environs de cette forteresse  prospère  un petit  village d’une soixantaine d’habitants qui cultive le grain et le tabac sous l’autorité de l’officier Rousselan, marié à une Caraïbe. Le traité de 1660 avec les Caraïbes permet au français d'y prendre pleinement pied.
De 1663 à 1667 les Anglais leur disputent la place, si bien que l’île ne cesse de changer de main.
San Andres

En 1629 l'île est prise par Daniel Elfrith & Sussex Cammock. 2 ans plus tard le corsaire Diego sous commissions hollandaise  en fait son repaire ainsi que les frères Blauvelt qui pratique la contrebande avec les indiens Mosquitos de la côte du Nicaragua.
En 1636 L'éditeur et marchand Nathaniel Butler, un ancien de la Compagnie de Virginie y fonde la Compagnie des îles de la Providence et après une première attaque espagnole obtient du commission du en représailles du Comte de Warwick. Une deuxième attaque espagnole depuis Carthagène est repoussée en 1640, mais celle de 1641 menée 
par Francisco Diaz Pimienta réussi et les colons sont déportés en espagne.
L'île est à nouveau prise en 1666 par le corsaire Edward Mansfield, puis une nouvelle fois par Morgan en 1670.
Le pirate Henry Morgan qui résidait sur l'île,  a planifié divers assauts sur des navires chargés d'or à destination de l'Europe.
San Blas

De nombreux indiens ont peu à peu quitté la terre  du Panama pour san Blas durant l'invasion espagnole, lors des recherches d'or. La baie renferment une multitudes d'ilots de sable et c'est l'endroit idéal pour les pirates Huguenots qui y trouvent refuge, étant en bon terme avec les indiens Kunas.
San Toma

San Tomas de la guayana est un poste défensif fondé proche du fleuve Orénoque en 1532 par Diego de Ordaz. Il sert de base de départ aux expéditions espagnoles vers l'intérieur des terres, comme celle menée par Gonzalo Jimenez de Quesada de 1569 à 1572.


Dernière édition par jean bouin le Dim 19 Juil 2015 - 12:31, édité 87 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Pipelet
Gabier
avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mar 5 Mai 2015 - 8:07

Je vois que tu as déjà ouvert un sujet. J'allais le faire. Merci Jean !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermann Portez
Gabier


Messages : 629
Date d'inscription : 16/12/2013

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mar 5 Mai 2015 - 8:40

Est-ce que tu aurais, Jean, les illustrations correspondant à ton visuel ? A savoir l'image de la bannière (en PNG fond transparent et la trame de fond ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Pipelet
Gabier
avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mar 5 Mai 2015 - 9:04

le fond des parties à texte du jeu :


Le fond que j'utilise sur a bannière est tiré d'un autre jeu je crois ^^
Je peux te le retrouver dans ma bibliothèque d'image... je garde un peu de tout pour bidouiller sur photofiltre quand j'en ai le vice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de castillon
Gabier
avatar

Messages : 355
Date d'inscription : 12/02/2012
Age : 55
Localisation : gargas vaucluse

Infos
Nationalité: Espagnol Espagnol

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mar 5 Mai 2015 - 13:26

Marguerita

Paraguachoa était le nom donné à l'île Margarita par ses premiers habitants, les Indiens Guaiqueris. Ce nom signifie « abondance de pêche ». L'île fut découverte vers la fin du XVe siècle par Christophe Colomb, qui la visita le 15 août 1498 - au cours de son troisième voyage - et lui donna son nom. Baptisé ainsi en l'honneur de l'infante d'Espagne Marguerite d'Autriche, jeune épouse du prince Jean d'Aragon, deuxième enfant des Rois Catholiques Ferdinand II d'Aragon et Isabelle Ire de Castille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean bouin
Gabier
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mar 5 Mai 2015 - 20:46

Hermann Portez a écrit:
Est-ce que tu aurais, Jean, les illustrations correspondant à ton visuel ? A savoir l'image de la bannière (en PNG fond transparent et la trame de fond ?

Oui j'ais la bannière avec la transparence.....donc je peux envoyer les deux (fond )et (bannière ) mais faut m'expliquer comment je fais pour les envoyer .....car je sais pas faire :-( après faudra dire si tu as la transparence car j'ais un vieux logiciel qui à 20 ans faut voir si les format png sont compatible moi de mon coté je ne peux pas vérifier.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francisco el Magnifico
Gabier
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 6 Mai 2015 - 12:41

L'idée est excellente.

Mais il faudrait (de mon point de vue) réussir à tourner cela différemment, d'une manière qui implique nos personnages : de quelle manière un ami leur présenterait-il la ville où ils arrivent ? Par exemple, pour Curacao, la présentation proposée me semble trop lointaine de la véritable place qu'occupe ce port dans notre jeu.

Je verrais plutôt un truc du genre :

Citation :
Bienvenue capitaine!
Curacao est le principal port hollandais aux îles Amériques et la capitale des îles vierges néerlandaises.

La "Isla de los Gigantes" a été découverte en 1499 par l'explorateur espagnol Alonso de Ojeda.
La colonie de Curacao y a été établie en 1634 par 38 colons de la Compagnie hollandaise des Indes Occidentales. L'établissement est rapidement devenu la plaque tournante, pour la Hollande, du commerce et de la guerre de course aux Caraïbes.

Les autres pays européens n'ont pas renoncé à prendre le contrôle de notre île, en particulier les espagnols qui la considèrent comme un repaire de pirates et souhaitent y rétablir leur autorité.
si le port est toujours hollandais : mais nous tenons bon jusqu'à présent !
sinon : le port est actuellement sous contrôle [français/espagnol/anglais]
mais nous espérons tous une libération prochaine


L'économie est actuellement [indication quant à la prospérité actuelle de la colonie dans le jeu : déprimée/déclinante/stagnante/en développement/dynamique/prospère]

Tu rencontreras ici quelques indiens Arawaks. La population indigène a beaucoup souffert de l'implantation européenne mais quelques-uns ont survécu.

Passe à la taverne me payer un verre de Curacao, la liqueur locale qui fait la fierté de l'île, produite à partir des oranges amères du bigaradier. Autour d'un bol de soupe "Yuana", l'autre spécialité locale, à base d'Iguane, je pourrai t'en dire plus sur notre belle colonie.

On pourrait enrichir cela d'informations plus précises, potentiellement utiles pour certains roleplays, disponibles en payant à la taverne des tournées aux autochtones.


Dernière édition par Francisco el Magnifico le Mer 6 Mai 2015 - 12:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Pipelet
Gabier
avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 6 Mai 2015 - 12:48

En voilà une idée qu'elle est bonne Francisco !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francisco el Magnifico
Gabier
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 42

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 6 Mai 2015 - 12:54

Après, tout cela demandera un important travail de documentation et de rédaction.
Sans parler du codage des optionnalités sur la prospérité et sur la propriété de la ville.

Mais en mobilisant toutes les bonnes volontés disponibles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean bouin
Gabier
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Ven 8 Mai 2015 - 8:56


......Super idée à réaliser dans un second temps je pense, car comme dit cela demande un travail important et donc à long terme.....pour info j'édite la suite dans le même poste ci-dessus pour pas faire 36 pages différente.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joach
Maître de Jeu
avatar

Messages : 1831
Date d'inscription : 05/06/2011
Age : 44

Infos
Nationalité: Espagnol Espagnol

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Ven 8 Mai 2015 - 9:00

Oui c' est un travail important qui va demander du temps aussi j' aime autant vous le dire de suite :

Nous avons besoin de quelqu' un pour en être responsable et organiser le travail.
Dans le cas contraire, nous admins, n' aurons pas le temps et l' idée restera au placard.... ce qui serait dommage.

_________________________________________________

" C' est mieux que si c' était pire ! "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean bouin
Gabier
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Ven 8 Mai 2015 - 9:40


....Dans un premier temps on peut faire simple avec un petit résumé pour chaque ville....
Si on est quelques un à si collé il y à 80 villes ça peut aller vite.....De Castillon à déjà posté une ville si il y à d'autre bonne volonté....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean bouin
Gabier
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Lun 11 Mai 2015 - 19:06


...Hic... j'ais pas pensé à les classer suivant un ordre, alphabétique où par importance où autre....:-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean bouin
Gabier
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 13 Mai 2015 - 10:55


...6 villes que j'ais du mal à trouver un petit historique.....Anahuac ,Florida Key, Gran Ganada ,Yagana, Villa de la Santissima Trinidate......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrick
Maître de Jeu
avatar

Messages : 2566
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 66
Localisation : J'sais pas ! J'vois double sur ma boussole et j'ai vomi sur ma carte !

Infos
Nationalité: Pirate Pirate

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 13 Mai 2015 - 12:09

Yaguana s'appelait Léogane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthurio
Gabier
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : FDLC

Infos
Nationalité: Français Français

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 13 Mai 2015 - 15:48

Jean , deux villes de Saba dans ta liste

Saba

Christophe Colomb aurait aperçu Saba le 13 novembre 1493 un samedi, d'où le nom de l'île (de l'italien sabato) . Les Néerlandais colonisent l'île à partir de mars 1640 . L'île sert occasionnellement de refuge pour des pirates Anglophones jamaïcains.

Saba

Christophe Colomb aurait aperçu Saba le 13 novembre 1493 un samedi, d'où le nom de l'île (de l'italien sabato) mais il n'y a pas débarqué.En 1632, des Anglais débarquent sur l'île après avoir fait naufrage et racontent, après avoir été secourus, que l'île était inhabitée. La Compagnie néerlandaise des Indes occidentales débarque sur la côte occidentale de Saba des colons venant de l'île voisine de Saint Eustache. L'île sert occasionnellement de refuge pour des pirates Anglophones jamaïcains au cours du xviie siècle. Aux xviie et xviiie siècles, les principales ressources de l'île furent la production de sucre et de rhum à partir de la canne à sucre et plus tard la pêche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean bouin
Gabier
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 13 Mai 2015 - 16:07


...Saba rectifié....:-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthurio
Gabier
avatar

Messages : 398
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : FDLC

Infos
Nationalité: Français Français

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 13 Mai 2015 - 17:39

c’était pas grave mais juste pour te montrer qu'il y en a qui lisent Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armand Pipelet
Gabier
avatar

Messages : 575
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 13 Mai 2015 - 19:35

Super boulot en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimund
Gabier
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 86
Localisation : Autour du coup de Geert Le Rude

Infos
Nationalité: Pirate Pirate

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Lun 15 Juin 2015 - 21:09

Citation :
Roatan

Depuis sa découverte par Christophe Colomb en 1502 lors de son quatrième voyage , l'histoire de Roatan est faite de colonisation, de conquêtes, et d'innombrables récits de pirates et de boucaniers pillards.

Juste une petite correction: pas de boucaniers à Roatan...ici on parlera plutôt de flibustiers. Les boucaniers proprement dits demeuraient à Hispagniola et ce ne sont pas des pillards, mais des chasseurs...de bovins principalement, mais aussi de porcins.


Pour Florida Keys...tu vas ramer, car à ma connaissance il n'y a jamais eu d'établissement du moins  à l'époque du jeu....comme tous les cayes ils devaient être fréquentés pour la carène, voir le ravitaillement. Mais il doit bien y avoir un ou deux trucs à dire.

Sauf erreur ta liste d'histo n'est pas encore complète.

Si tu peux me transmettre une liste des ports qui restent à renseigner je peux probablement t'avancer le boulot, car c'est un travail que j'ai fait pour une grande partie des ports/îles des caraïbes du XVIIème de la Caroline aux Guyanes, et que je dois encore avoir sous la main pas très loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean bouin
Gabier
avatar

Messages : 205
Date d'inscription : 16/08/2014

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mar 16 Juin 2015 - 20:11

...Ok Roatan corrigé ... merci parce que question histoire je suis un peu limite.... albino

Voici les 12 villes qu'il me reste.......

Anahuac
Gran Ganada
La Carbonera
La Vega
Mona
Palacios
St Martin
St Thomas
San Andres
San Blas
San Toma
Santa Lucia

Après je suis pas sur de tous les avoir......


Dernière édition par jean bouin le Sam 20 Juin 2015 - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Raimund
Gabier
avatar

Messages : 143
Date d'inscription : 09/08/2011
Age : 86
Localisation : Autour du coup de Geert Le Rude

Infos
Nationalité: Pirate Pirate

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mar 16 Juin 2015 - 21:26


Citation :
Ok Roatan corrigé ... merci parce que question histoire je suis un peu limite.... albino

Bah c'est juste que l'histoire des boucaniers ça a été pendant un temps mon dada du coté des caraïbes du XVIIème. Après nos amis anglo saxons font en général un usage abusif du terme, du coup il n'est pas rare qu'au gré d'un allé-retour linguistique, notre langue soit contaminée par cet abus.

En tout cas, arrête de creuser quelques instants. Le temps que je te transmette ce que j'ai sur ces villes Smile...j'essaye de le faire demain dans la journée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrick
Maître de Jeu
avatar

Messages : 2566
Date d'inscription : 10/01/2012
Age : 66
Localisation : J'sais pas ! J'vois double sur ma boussole et j'ai vomi sur ma carte !

Infos
Nationalité: Pirate Pirate

MessageSujet: Re: Historique des Villes...   Mer 17 Juin 2015 - 7:00

Raimund a écrit:

En tout cas, arrête de creuser

Ouai parce que à force, tu va faire un trou, que l'eau va remonter et que tu va couler le jeu Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Historique des Villes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Historique des Villes...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Historique des Villes...
» [Dossier] Historique : les grandes dates de Disneyland Paris
» n°2 en 1966 de la Revue Historique des Armées
» Infanterie de ligne - Régiment n° 24 - avec historique
» [AIDE] Désactiver l'historique des appels (pop-up après appel)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caraïbes 1712 - le forum :: Le Jeu [HRP] :: Recherche :: Eléments historiques divers-
Sauter vers: