Caraïbes 1712 - le forum

Forum du jeu Caraïbes 1712
 
CalendrierAccueilFAQCaraïbes 1712MembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherWiki

Partagez | 
 

 Ambassade d'Angleterre

Aller en bas 
AuteurMessage
Sir Chris Gascoigne
Mousse
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Ambassade d'Angleterre   Ven 8 Mai 2015 - 15:14

"What the f...!"

"Sir, je vous en conjure, calmez vous...."

"Me calmer, vous en avez de bonnes vous! Mes informateurs sont formels, les Hollandais vont pouvoir offrir bien plus que nous....."

"Nous ne sommes pas hors course pour autant. Nous autres, nous avons l'honneur."

"Oui mais que vaut l'honneur face à des terres Warwick?!"

"Mais...."

"Taisez vous donc, je ne sais même plus pourquoi je vous ai fait mandé...."

"Pour le rapport de nos informateurs...."

Sir Chris Gascoigne haussa les épaules avec dédain....il buvait trop ces derniers temps, et oubliait parfois ce à quoi il pensait la minute d'avant. Un silence gênant s'installa entre son acolyte et lui, mais il n'écumait plus de rage, et finit par reprendre sur un ton froid:

"En rassemblant nos fonds sur Port Royale, je puis à peine disposer de la moitié de la somme offerte par nos adversaires, et de quelques hommes d'expérience mais surement pas du même calibre comme officiers. Quant aux terres, que nenni! La Couronne est formelle...."

"Et bien soit....nous ferons avec...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Chris Gascoigne
Mousse
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: Ambassade d'Angleterre   Dim 17 Mai 2015 - 12:13

Le HMS Drake rentrait au port sans trop de dommage....pour cette fois. Voilà bien longtemps que Sir Gascoigne n'avait point connu la peur, celle qui vous taraude, vous prend aux tripes.

Lorsque le grand chebec du capitaine Godefroy avait clairement été identifié, passant non loin des côtes, pour lui ce fut de la provocation pure et simple. Comment les pirates pouvaient ils naviguer si prêt des côtes?
Jamais on n'aurait vu ça sur le vieux continent!

Prévenant son allié ambassadeur de sa sortie imminente, l'anglais fit sonner le branle bas de combat, et le combat s'engagea à peine quelques minutes plus tard, prenant au dépourvu les forbans, qui visiblement ne s'y attendaient guère.

"Chargez la mitraille. Tuez ces salops, mais laissez en vivre quelques uns.....soyons beau joueurs et honorables, en guise d'avertissement avant le début des amnisties. Et prévenez Von Brugen pour ça aussi...."

Les bouches à feu crachèrent leur venin durant plusieurs minutes sur le pont adverse, probablement jonché de cadavres. Comme prévu, le capitaine ne donna pas l'ordre de lancer les grappins, pas plus que d'aborder sa victime.
Son allié ambassadeur en remit une couche, mais le billet reçu par Sir Gascoigne lui confirma toute sa frustration. Si leurs places avaient été échangées, Godefroy ramerait actuellement en pleine houle avec ses officiers.

Retournant dans sa cabine, le lord se fit un plaisir d'écrire une missive qui disait ceci:

Bonsoir canaille des mers,

je gage que ces quelques bordées vous auront fait réfléchir sur la puissance des militaires.

J'ai ouïe dire que vous aviez attaqué un de mes confrères ambassadeurs sans sommation.....il était de mon devoir de répliquer, d'autant que vous n'avez rien à faire aussi prêt des côtes de Saba.

Bientôt va commencer la période des amnisties, qui vous permettra de vous repentir en ralliant la couronne de votre choix.

Je suis beau joueur et vous laisse vivre aujourd'hui...considérez donc ces bordées comme de simples avertissements.

La prochaine fois, vous ramerez...



La réponse du pirate ne se fit point attendre:

Chers Môssieuuuu!

Votre bonté vous perdra!

En guise de remerciements, car je ne suis pas un zouave, Prenez donc ces quelques babioles d'or massif et de taffetas récupérées chez vos défunts compatriotes!

Mouhahahahahaha!!!


Froissant la lettre dans son poing, l'anglais écuma un instant de rage, mais retrouva rapidement son flegme légendaire, et une fois n'est pas coutume, sa bouteille, lorsque son second vint lui annoncer la nouvelle:

"Deux voiles noires par barbord arrière capitaine, ils gagnent sur nous."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sir Chris Gascoigne
Mousse
avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: Ambassade d'Angleterre   Ven 19 Juin 2015 - 10:41

Sir Chris Gascoigne,

Je me ferai un plaisir de vous renseigner sur les effets du chat à neuf queues.
Au plaisir ....

Drosera


"Ha c'est comme ça! Elle va voir de quel bois je me chauffe la bougresse hahahahaha!"

Depuis quelques jours, les autorités avaient lancé une vaste campagne de recrutement d'espion chez les pirates.
Rond comme une queue de pelle, comme souvent ces derniers temps, Sir Gascoigne s'était réjouit un instant en recevant ce billet qui avait fait le tour parait il du petit monde de la piraterie.
Une donzelle qui se trahissait toute seule....hilarant!

Mais le contenu lui avait chauffé le sang, lui rappelant quelque plaisir sadique de ses sorties dans bas fonds Londoniens.
Alors qu'il cherchait l'inspiration, un second pli lui parvint:

Ahhh les courriers du coeur.

Sir Gascoigne, vous êtes certain de ne pas avoir raté votre vocation ?

On peut monter une entreprise matrimoniale pour la reproduction des borgnes à barbe !

Des rumeurs courent sur leurs mœurs très légères, qu'ils forniqueraient avec le bouc et tout et tout...

Si dame Drosera n'a pas d'autres chats à fouetter je lui donnerais bien le baton, mais c'est une sœur pirate alors ça va encore jaser !

Jean-Firmin Baton


Comment pouvait on gaspiller du papier pour écrire pareil torchon? Voilà qui méritait réponse plutôt deux fois qu'une. Aussi, l'ambassadeur imbibé ne se fit point attendre:

Merci capitaine Drosera,

quand j'ai compris que vous aviez diffusé cette missive à tous les pirates, j'ai pouffé de rire en pensant que vous vous étiez trahie sans le vouloir.

Mais le contenu de votre missive me laisse rêveur. Voyez vous je suis un gallois pur souche, élevé dans la discipline et la stricte éducation anglaise. Donc pour un peu vous me tenteriez presque!

Mais je gage que la bonne fessée sera pour votre auguste derrière, et celui de vos compagnons borgnes. Les filles...c'est quand vous voulez, où vous voulez.

PS: Monsieur Bâton, je ne saurais répondre à vôtre question. Permettez...je donne ma langue aux chattes.

Lubriquement vôtre

Sir Chris Gascoigne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
drosera
Gabier
avatar

Messages : 313
Date d'inscription : 10/02/2012

Infos
Nationalité: Pirate Pirate

MessageSujet: Re: Ambassade d'Angleterre   Ven 19 Juin 2015 - 17:46

Sur le pont du grand chebec, le cpt Drosera cassa la patte du pigeon afin de récupérer la missive de sir Chris Gascoigne  et laissa choir sur le pont l'oiseau piaillant de douleur.
Le capitaine en second agacé par les battements d'ailes de l'animal, écrasa sa tête d'un coup de botte.

Elle écrivit sa réponse tout en s’écriant :
« Décidément  cet angloy  est fort drôle, non seulement il n'est pas grand clerc mais à la seule vue du mot queue le voilà qui bouillonne comme un jouvenceau »

Point d'erreur de ma part sire Gascoigne,
je partagerai evidemment avec tous les pirates le doux spectacle de votre dos sanguinolant sous les coups de mon fouet.
j'ai hâte ...

Capitaine Drosera
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ambassade d'Angleterre   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ambassade d'Angleterre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caraïbes 1712 - le forum :: La ville haute :: Par la plume et l'épée... [RP] :: Le Palais du Connétable-
Sauter vers: