Caraïbes 1712 - le forum

Forum du jeu Caraïbes 1712
 
CalendrierAccueilFAQCaraïbes 1712MembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherWiki

Partagez | 
 

 L'affaire Bertrick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gauvin De Courtelande
Mousse
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: L'affaire Bertrick   Sam 13 Fév 2016 - 14:11


Palais du Connétable le 9 février de l'an de grâce 1716.
Réunion d'Etat major , le Connétable convoque les autorités Hollandaises et Anglaises
Etaient présents.
Le Connétable Gauvin De Courtelande
L'Ambassadeur d'Angleterre Sir Chris Gascoigne
L'Ambassadeur de Hollande Paulus Von Brugen




Messieurs je n'irai pas par quatre chemins.
Le 7 février de l'an de grâce 1716 , le renégat Bertrick ancien Pirate récemment amnistié par vous ambassadeur Sir Chris Gascoigne , ce renégat battant par le fait pavillon Anglais  a abordé la Corvette de 6 Hollandaise de Lady Dragon des GWC - Witte Tijger.
Pouvez vous m'expliquer pourquoi un navire Anglais a abordé un navire Hollandais ... son allié.
Cet énergumène cherche t il à briser l'alliance Anglo-Batave ?
Agit il pour son propre compte ?
Est-il commandité par un tiers ?
Etiez vous au courant ?
Je vous écoute.



Votre excellence.
Au nom de l'Angleterre je peux vous assurer que nous n' étions point au courant des agissements de ce rufian et qu'il a agit à notre insu.



Votre excellence.
La Hollande a peine à croire que la Couronne Anglaise n'était point au courant...
Le fanfaron Bertrick se gosse en ville haute d'avoir suivi les consignes d'un gouverneur Anglais , d'après lui Lady Dragon aurait rançonné des navires marchands Anglais.



Ce ne sont que balivernes d'un ancien pirate.
Je suppute en ce félon un plan machiavélique pour impliquer notre nation ... mais ... peut être que cette Lady Dragon avait vraiment ouvert le feu sur un des nôtres.



Mensonges votre excellence.
Je connais Lady Dragon et jamais elle n'aurait outrepassé l'alliance et mis votre parole en péril.
Consultez sa fiche votre excellence , elle affiche 247 points de diplomatie positive Anglaise.
Les chiffres parlent d'eux-mêmes.



Messieurs ... Messieurs ... !
Calmez vous.
Et malheureusement ne négligez point que légalement rien n'empêchait le capitaine Bertrick d'aborder la capitaine Lady Dragon.
Une alliance a ses limites dont les rouages sont parfois litigieux mais la paix entre vos deux nations est en jeu.



Votre excellence ... l'honneur de la Hollande est en jeu.
Je veux la tête de cet Anglais !!!
Ce crime ne restera pas impuni.
S'il faut aller jusqu'à la rupture diplomatique ... je le ferai.



Votre excellence.
Nous ne cherchons pas le scandale diplomatique , je viens d'ailleurs d'apprendre que Bertrick revendait ses larcins à Belize et j'ai immédiatement donné ordres pour qu'il soit expulsé du port par le Gouverneur.



Cela ne suffit point votre excellence , l'Angleterre est responsable des actes de ses ressortissants.
Soit elle paye le préjudice de cette infamie et sauve la paix.
Soit elle laisse les capitaines Hollandais gérer cela par la poudre.



Et à combien estimez vous le prix de la paix Ambassadeur von Paulus ?



Quatre millions de pièces d'or votre excellence.



Avez vous perdu la tête von Paulus.
Jamais nous ne verserons une telle somme.
Avec quatre millions nous pourrions armer quatre vaisseaux de ligne de 96 canons.



Ambassadeur von Paulus.
Ne négligez point non plus qu'en envoyant vos hommes jouer les Talions vous allez du coup agir à l'encontre de l'alliance.
Un Hollandais serait amené à aborder son allié Anglais.
Un mal pour un bien ?



Justement non votre excellence.
Sir Chris Gascoigne ne veut pas payer cette dette d'honneur .....



..... Nous ne payerons point ... !



Et bien dans ce cas livrez nous Bertrick.
Par livrer je veux dire que vous fermez officiellement les yeux sur le fait qu'un Hollandais puisse aborder ce chien de Bertrick.
Et ce n'est pas tout.


Continuez.



Afin de régler cette affaire au plus vite je vous demande l'autorisation de publier des avis de recherche afin que l'on nous dénonce sa position.
Mais attention :
Bertrick sera abordé par des membres de la confrérie de Lady Dragon.
Les GWC - Witte Tijger se feront justice eux mêmes sous la responsabilité du commandant erick der waall.
Le fait qu'il tombe sous le feu d'autres navires ne nous apaisera point pour autant.



Messieurs.
J'aime ce plan.
Il a pour mérite de sauvegarder l'alliance et règle l'affaire entre hommes.
Calculez au mieux vos primes.
Sir Chris Gascoigne ... votre avis ?



Nous fermerons les yeux votre excellence ... mais uniquement pour ce Bertrick et que cela ne devienne pas une habitude.



Ambassadeur von Paulus.
Je compte sur vous pour prévenir la Caribe par missive.
La séance est levée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin De Courtelande
Mousse
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Sam 13 Fév 2016 - 14:41


Palais du Connétable le 14 février de l'an de grâce 1716.
Réunion d'Etat major , les autorités Hollandaises demandent audience au Connétable.
Etaient présents.
Le Connétable Gauvin De Courtelande
L'Ambassadeur de Hollande Paulus Von Brugen





Votre excellence.
Suivant vos consignes nous avons fait imprimer cet avis de recherche.




Et bien mais cela me semble parfait.
Faites placarder dans tous les ports et tenez moi au courant.
Vous pouvez disposer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erick der waall
Mousse
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 63
Localisation : toujours au bon endroit sauf pour l'ennemi!

Infos
Nationalité: Hollandais Hollandais

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Sam 13 Fév 2016 - 16:59

Il n'est pas question pour notre confrérie de mettre à mal l'alliance Anglo-hollandaise à laquelle nous sommes attachés.
Ceci est un point important que je tiens à souligner.
Il n'est pas question non plus de laisser l' acte de Bertrick impuni.
Nous avons prévenu nos amis anglais que nous nous en prendrions qu'à lui! c'est donc pour nous un acte de vengeance
purement isolé!
Dernière chose, Bertrick est un ancien renégat pirate gracié par les autorités anglaises des Caraîbes.
Nous demandons donc que ce renégat dédommage Lady Dragon ou notre confrérie à hauteur de son préjudice
soit la valeur de son navire grand chebec + la trésorerie volée, sous peine de mettre à exécution notre vengeance .
Enfin, pour la tranquillité des autorités anglaises, je suggère que ce renégat retourne au statut de pirate, qu'il n'a jamais quitté en fait dans ses actes comme dans sa tête.
Il est et restera pirate, soyez en sûr!
Voilà Messieurs le point de vue de notre confrérie.
Erick der Waall
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin De Courtelande
Mousse
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Dim 14 Fév 2016 - 0:16


Palais du Connétable le 14 février dans la nuit de l'an de grâce 1716.
Intervention de Pierre , premier secrétaire du Connétable.





Votre excellence.
Le commandant der Waall est dans le premier salon avec une poignée de ses hommes.
Il explique aux personnes présentes qu'il souhaiterait un châtiment plus prononcé à l'encontre de Bertrick.



Que diable veut-il de plus ?



Il aimerait dédommagement pour la perte du navire de Lady Dragon et bannissement de Betrick au rang de pirate.



Nous ne reléguerons point Bertrick au rang de Pirate pour la bonne raison que rien n'interdit dans nos règles d'aborder son allié.
Nous ne pourrions donc faire justice pour un acte non délictuel.
Aborder son allié ne se fait pas mais rien ne nous interdit de le faire.
Partant de ce principe je me vois mal exiger dédommagement pour une action que nous ne reconnaissons point comme délit.



Mais alors excellence , que devons nous annoncer ?



Nous n'annonçons rien mon cher Pierre , nous laissons les Hollandais se faire justice par eux-mêmes avec la bénédiction des Anglais.
Qu'ils se payent sur la capture de Bertrick , la seule chose que nous pouvons assurer c'est que les primes seront réservées aux Hollandais.
Vous pouvez disposer Pierre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erick der waall
Mousse
avatar

Messages : 25
Date d'inscription : 30/06/2011
Age : 63
Localisation : toujours au bon endroit sauf pour l'ennemi!

Infos
Nationalité: Hollandais Hollandais

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Dim 14 Fév 2016 - 7:28

Monsieur Pierre,

Je comprends l'attitude de son excellence.
Faudra-t-il pour autant attendre une autre victime pour prendre cette mesure de bannissement?

Si c'est le cas, la position de votre maître risque d'être délicate car il s'agira à ce moment là de la possibilité de remettre en cause l'alliance avec nos amis anglais car il aura couvert les agissements de ce renégat!

Sa majesté britannique se trouvera devant un choix: sauver l'alliance avec les Hollandais ou démettre son gouverneur!
Je ne souhaite en aucun cas que cela arrive bien sûr!

Je pense que son excellence à dû penser à cette éventualité avant de formuler sa réponse!

Sur ce mon ami, je m'en retourne auprès de mes hommes pour partir à la recherche de ce renégat.
Souhaitez une bonne journée à son Excellence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan Huntington
Gabier
avatar

Messages : 585
Date d'inscription : 10/09/2013
Localisation : Sur le pont du HMS Vanguard.

Infos
Nationalité: Anglais Anglais

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Dim 14 Fév 2016 - 9:10

Capitaine der Waall,
J'interviens ici à titre personnel, mais à mes yeux, vous réclamez en fait ni plus ni moins que l'autorisation de faire les mêmes actes que le capitaine Bertrick.

Vous souhaitez aborder un navire arborant pavillon allié, sous prétexte que celui-ci a abordé un navire de votre propre nation. Hors, Bertrick a justement abordé un navire "allié", car celui-ci avait antérieurement mis à sac des navires marchands britanniques.

Suivant ainsi votre raisonnement, je pourrais alors par la suite demander auprès de notre Ambassadeur l'autorisation de rétablir l'honneur de la Royal Navy en pourchassant toute votre confrérie. A terme, c'est l'entrée dans un cercle vicieux délétère pour l'Alliance qui unit à ce jour nos deux royaumes.

Devant la menace grandissante des Franco-Espagnols nous ne pouvons pas (et ne devons pas) nous permettre de mettre en péril notre alliance. Et cela est d'autant plus important pour votre Nation il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abou Saïd Othman Ben Amed
Gabier
avatar

Messages : 549
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Sur mer , je suis Rodrigo Kawatores

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Dim 14 Fév 2016 - 10:21


Palais du Connétable le 15 février au matin de l'an de grâce 1716.
Alerté par le bruit occasionné par cet attroupement sous ses fenêtres , il sort sur le balcon pour intervenir.





Messieurs ... Messieurs.
Faisons le point une bonne fois pour toutes.
Nous sommes dans un cas exceptionnel qui sera traité comme tel.
L'acte de Bertrick est impardonnable.
Certes.
Mais il n'est pas pour autant répréhensible par nos lois.
Nous sommes ici sur un cas d'honneur et la seule loi qui sera appliquée sera celle du Talion.
A savoir.
Une juste réciprocité des actes délictueux avec l'accord des deux partis.
L'Angleterre reconnaissant qu'un des ses capitaines a fauté , elle autorisera un capitaine allié à laver l'affront.
Le dédommagement de la perfidie se fera par la seule capture du navire de Bertrick quel qu'en soit le type et la valeur.
Il n'y aura point de relégation au rang de pirate pour ce seul acte de perfidie tout en souhaitant qu'il ne se réitère point.
Nous ne sommes pas sur une histoire d'argent mais une histoire d'honneur et les seules transactions financières seront internes à la Hollande par le biais de primes à la délation.
Nous ne sommes point dans une chasse à l'homme de toute la Caraïbe contre Bertrick mais dans un duel opposant ce dernier au commandant der wall qui par le fait de sa requête représente Lady Dragon.
Nous ne surenchérirons point à cette affaire , une fois Bertrick enchaloupé le dossier sera clos.
Messieurs je vous souhaite une bonne journée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
van baart
Gabier
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 29/11/2011
Localisation : nul part encore :D

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Mer 17 Fév 2016 - 11:50

Van BAART se rendit au devant de l'Ambassadeur Van Paulus lui signifiait qu'il n'y avait plus d'affaire Bertrick, l'honneur de Lady Dragon ainsi que celui de la confrérie était lavé.
Le combat s'est déroulé au large de Belize.

Le 17/02/16 à 10h58 : Noorden Aarden (Grand Chebec ) a abordé Dromedary (Flute ) qui s'est rendu après un combat acharné.

Se tenant à disposition pour recevoir la prime, Van BAART attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin De Courtelande
Mousse
avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Mer 17 Fév 2016 - 18:17


Palais du Connétable le 17 février au soir de l'an de grâce 1716.
Intervention de Pierre , premier secrétaire du Connétable.





Votre excellence.
Le capitaine Van BAART demande à être reçu dans les prochains jours au sujet de l'affaire ...



Le capitaine Van BAART , quelle bonne nouvelle.



Effectivement votre excellence.
Il aimerait vous rencontrer pour la prime.



Von Paulus m'a effectivement narré l'évènement tôt ce midi.
Vous ne savez pas la meilleure mon cher Pierre.
Von Paulus avait été contacté par un Noiraud qui monnayait amnistie et forte prime pour dénoncer le mécréant.
L'impudent fort présomptueux demandait un vaisseau de ligne , des terres et fortune en coffre.
Je dois avouer que von Paulus eu grand peine de ne point s'esclaffer devant cette marauderie car nous nous doutions depuis le début que cette affaire n'était que mascarade afin de briser l'alliance.
Ce bon vieux Bertrick ... Pirate un jour ... pirate toujours , il croyait peut être nous berner.
L'impudent délateur avait en fait pour dessin de nous envoyer dans une embuscade en Havane.
En havane *éclat de rire*
Alors que cela faisait plusieurs jours que les Tigres Blancs chassaient cette flûte comme des fauves tapis dans l'ombre des criques.
Certes.
Je dois reconnaître qu'involontairement des Espagnols l'ayant pris en chasse l'ont fait se jeter dans notre piège.  
Mais nous avons pris plaisir à nous jouer des marauds jusqu'au bout.
Vous savez ou l'ordre d'assaut à été donné ?



Non votre excellence.



Au large de Belize , face au quartier de Ladyville.
Cela ne s'invente pas ....
Lady Dragon vengée à Ladyville *éclat de rire*
Pierre.
Vous direz au capitaine Van BAART que je lui ferrai verser sa prime au plus vite quand il sera en sécurité.
Voila une affaire rondement menée et classée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
van baart
Gabier
avatar

Messages : 151
Date d'inscription : 29/11/2011
Localisation : nul part encore :D

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Jeu 3 Mar 2016 - 22:57

Arrivé sur Aruba, Van BAART apprécia la prime que le trésorier lui amena en cette fin d'après midi, mais question sécurité, la question se pose! En effet l'Armada Franco-Castillane est composée d'au moins 25 navires, tous visibles de la côte!
Question sécurité on a fait mieux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abou Saïd Othman Ben Amed
Gabier
avatar

Messages : 549
Date d'inscription : 17/01/2012
Localisation : Sur mer , je suis Rodrigo Kawatores

MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   Ven 4 Mar 2016 - 10:56

Une affaire rondement menée ma fois .
L'épisode est clos .
Mais ...
J'entends le grondement des canons au loin .
Les cadences de tirs et le vacarme assourdissant et puissant des détonations font penser à des salves de 36 livres provenant sûrement de vaisseaux de lignes Anglais .
Je vous quitte donc car on m'attend ailleurs .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'affaire Bertrick   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'affaire Bertrick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La mystérieuse affaire de Styles
» votre meilleur affaire
» Affaire Ngulu,Tshala Mwana aurait menti sur l'agression...
» QUE SIGNIFIE L'ATTITUDE DE LA CI DANS L'AFFAIRE LUBANGA ?
» Juillet 1861: l'Affaire COUVET.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caraïbes 1712 - le forum :: La ville haute :: Par la plume et l'épée... [RP] :: Vos histoires au fil de l'eau-
Sauter vers: