Caraïbes 1712 - le forum

Forum du jeu Caraïbes 1712
 
CalendrierAccueilFAQCaraïbes 1712MembresGroupesS'enregistrerConnexionRechercherWiki

Partagez | 
 

 Nouveau monde

Aller en bas 
AuteurMessage
Aruj
Mousse
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2016

MessageSujet: Nouveau monde   Mer 15 Nov 2017 - 17:12

V'là plusieurs mois que le gars gisait dans un lit miteux. La plupart de son équipage était parti pour d'autres aventures. Même en se contentant de peu, il faut bien quelques piastres pour vivre !

Une poignée de marins pourtant lui était resté fidèle. Un grand homme noire, originaire de l'Afrique de l'Ouest. Un guerrier redoutable qui ne se mettait jamais en colère. Un berbère, petit, nerveux, toujours le visage fermé. Deux hispaniques, l'un portant des cheveux longs et de nature joviale, l'autre dégarni et plutôt sérieux. Avec lui depuis le départ, dans les succès et les déboires, leur loyauté les obligeait à attendre qu'il crève.

L'histoire voulue qu'il se réveille après presque 6 mois de ce qu'on appellera un jour le coma.

Capitaine entendit-il.

Sa tête lui paraissait si lourde qu'il arrivait à peine à la lever. Il regardait autour de lui, reconnu ses compagnons. C'est quoi ce bordel demanda-t'il ?

Une racaille t'a fracassé le crâne ! Par derrière, l'ordure. Mais je te rassure, on l'a chopé et il l'a senti passer. Ta blessure n'était pas jolie à voir, l'équipage s'attendait à ne plus te revoir mais tu n'as pas voulu crever. Tu te rappelles de quelque chose ? lui répondit l'africain.

Pas vraiment... Nous naviguions avec Luis, non ? ou bien Jeremiah ? Je sais plus... Il me reste un navire ? dit Aruj.

Oui, de quoi faire, une corvette de 6 répondit Tónio en lui servant un gobelt d'eau.

Aruj lui fit signe de poser le gobelet et de l'aider à s'asseoir sur le bord du lit humide de transpiration.

Mamadou quitta la pièce en glissant " Je vais chercher la guérisseuse".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aruj
Mousse
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 30/09/2016

MessageSujet: Re: Nouveau monde   Sam 25 Nov 2017 - 13:03

L'homme noire revint accompagné d'une femme métisse qui tenait plus de la sorcière vaudou que du toubib. Vraisemblablement proche de la cinquantaine, toutefois pas vilaine.

Bon retour capitaine
glissa t'elle d'une voix douce avant de s'éclipser dans la pénombre du fond de la pièce.

Le bruit du pilon frappant le mortier accompagna un geste de la tête du capitaine affaibli en direction de l'homme ébène. Les deux hommes n'avaient nul besoin de se parler pour se comprendre.

Mamadou secoua la tête en guise de réponse.

Lorsque la guérisseuse s'avança à la lumière du jour que laissait paraître la seule fenêtre de la pièce, d'un grand sourire, elle incita Aruj à boire une mixture chaude fraîchement concoctée. Aruj jeta un dernier coup d'œil à son bosco avant de boire d'une traite la boisson, au final pas trop dégeulasse.

Chère amie, soyez certaine que les remerciements que je vous dois pour ma survie sonneront et trébucheront. La mer m'appelle, quand pourrais-je retourner à mes affaires ? dit le capitaine.

Dans quelques jours, vous devez encore vous alimentez convenablement durant au moins 1 semaine pour espérer tenir debout sur la passerelle de votre navire.

Le berbère lança une bourse que la guérisseuse attrapa en plein vol.

S'il était mort, vous n'auriez pas été payé ajouta-t'il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouveau monde
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Caraïbes 1712 - le forum :: La ville haute :: Par la plume et l'épée... [RP] :: Vos histoires au détour d'un chemin-
Sauter vers: